KIA OPTIMA 2.0 GDI PHEV ESSAI : L’hybride rechargeable idéale ?

Article publié le 25 janvier 2017 par rubrique Actus, Essais, Kia et 8900 visites

Au chapitre des PHEV, la concurrence est sévère, dans les pages de voiturelectrique.eu nous trouvons un certain nombre d’essais de modèles de marque étrangères, et pas les moindres. Volvo, BMW, Porsche ou encore Volkswagen.

Lorsque le coréen KIA propose l’excellente OPTIMA (lire l’essai de la version hybride) en version PHEV, évidemment, il est difficile de ne pas oser la comparaison.

Généralement, les PHEV n’ont pas beaucoup d’autonomie, une consommation assez élevée et un surcout difficilement acceptable, même en tenant compte du bonus écologique. L’exonération de taxe sur les voitures de société et la possibilité de franchir les centres villes lors des restrictions de circulation sont les 2 seuls arguments qui prônent en leur faveur.

Nous avons eu l’occasion de parcourir plusieurs centaines de kilomètres avec cette PHEV, dans différentes conditions de circulation sur route, autoroute, ville et trajets périurbains.

L’autonomie

Les différents trajets effectués lors de notre essai nous ont permis de calculer les consommations (et donc l’autonomie) suivante :

En ville, périphérique (moins de 70 km/h) : Mode EV 100% électrique imposé : 45 kilomètres entre deux charges.

Sur autoroute consommations relevées entre 7,5 l de SP95 et 8,5 l (selon vitesse entre 135 et 150 km/h)

A 135 km/h au régulateur, nous avons été capable de parcourir près de 650 kilomètres avec un plein de SP 95 et deux charges sur borne rapide. A noter que le niveau de batterie reste maintenu à 11% afin de permettre à l’Optima de rouler en 100% électrique dans les phases de faible sollicitation (en ville, lors de manoeuvres). Dommage qu’il ne soit pas possible de forcer la recharge dans les phases de roulage sur route ou autoroute.

C’est l’atout majeur de l’Optima PHEV.

Pour la recharge, compter 2h50 sur borne rapide et 4h30 sur prise 220V. A noter que la charge sur les bornes rapides (EV Tronic et DBT) n’ont pas posé de problème.

Confort

Cette bonne autonomie n’est pas proposée au détriment du confort de conduite ou des performances. L’Optima est dotée d’une boite automatique 6 vitesses, particulièrement agréable, aucune possibilité de savoir si l’on est en EV (électrique) ou en hybride, il faut vérifier sur le tableau de bord car le thermique ne fait pas de bruit ou très peu.

L’optima est une grande berline routière, des grandes places arrière, malheureusement un coffre imputé de plusieurs cm3 par les batteries, une banquette non rabattable, c’est bien le seul hic de notre PHEV. A noter que la version break est prévue en 2017.





Puissance

Le sentiment de puissance sous le capot est bien là. La boite fait bien son travail et la puissance cumulée des deux moteurs (pour un total de 205 cv) est immédiatement disponible pour embarquer notre Optima à une vitesse max de plus de 190 km/h. La voiture est équipée d’un moteur 2l de 156 cv. Coté batteries, c’est 9,8 KW qui sont disponibles. Même si l’Optima est la moins rapide au 100m départ arrêté (par rapport à ses concurrentes), cela n’a pas de conséquence lors des besoins courants sur route ou autoroute.

Equipements

L’Optima est particulièrement bien équipée, rien ne manque par rapport à la Passat GTE, par exemple. (lire l’essai). Elle est même sans doute quelque peu mieux dotée. Le guidage de ligne, la régulation par rapport au traffic, l’Optima dispose également du système de feux automatique (route/croisement) selon le trafic. De plus en plus présent, la retranscription sue le tableau de bord et sur l’écran du GPS de la limite de vitesse (reprise des panneaux routiers). Le tout est géré par le radar de calandre et une caméra au niveau du rétroviseur de pare-brise. 4 sièges chauffants dans la version essayée, sièges avants électriques, rien ne manque. Kia propose également les détecteurs d’angle mort qui sont devenus un standard à présent.

Prix

Le modèle essayé est proposé à 46 110 euros, cela mérite un essai : https://www.kia.com/fr/reserver-un-essai/optima-hybrid/

En conclusion

Certes, la KIA n’est pas plus agréable ni performante que ses concurrentes, mais elle est moins chère que la moins chères des PHEV (la Passat GTE). Plutôt mieux équipée, garantie 7 ans comme toutes les KIA, il vous faudra choisir entre l’image que renvoie une marque Coréenne par rapport à une marque allemande (VW ou BMW). Le choix ne se fera pas sur l’agrément de conduite, la sensation de sécurité ou le degré d’équipement.

voiturelectrique.eu aime

Le rapport qualité/prix

L’autonomie

voiturelectrique.eu n’aime pas

La taille du coffre

l’absence de modularité des sièges arrières

L’impossibilité de recharger les batteries avec le moteur thermique

Tags : , ,

2 Responses

  1. Bonjour,

    Je ne comprends pas bien votre mention « Certes, la KIA n’est pas plus agréable ni performante que ses concurrentes, mais elle est moins chère que la moins chères des PHEV (la Passat GTE).  »

    Certes, elles n’ont pas exactement le même format mais avec une autonomie de 40 km en électrique, la VW Golf GTE et la Audi A3 e-tron (qui partagent la même base) ont un prix inférieur (autour de 38-41 k€) et proposent des prestations tout à fait acceptables.

    Vous vouliez peut être parler dans la catégorie « berline » ?

    Par contre, je ne comprends pas votre point sur la possibilité de recharger le moteur électrique à l’essence.

    Les premiers versions de la A3 e-tron proposait cette fonctionnalité mais cette fonctionnalité a été supprimée sur la nouvelle version sortie mi 2016. Preuve du peu d’intérêt de cette fonction.

    Côté A3 e-tron / Golf GTE, sur une borne 3.7 kWH (ce que vous appelez rapide ici ?), il faut 2h15 pour charger la voiture

  2. « C’est l’atout majeur de l’Optima PHEV.

    Pour la recharge, compter 2h50 sur borne rapide et 4h30 sur prise 220V. A noter que la charge sur les bornes rapides (EV Tronic et DBT) n’ont pas posé de problème. »

    Sérieusement ??
    Les PHEV ne sont PAS faites pour recharger sur des bornes rapides !! Leurs charge est limité à quelques kW quand la borne est capable d’en délivrer 43 !
    Des pures électrique auraient pus retrouver 1000km d’autonomie pendant que vous en avez retrouver à peine 40!
    Donc svp n’incitez pas les possesseur de PHEV à utiliser ses bornes qui sont indispensables au pures électriques.
    Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

A propos de

Marc Guillemot est le responsable éditorial du site http://voiturelectrique.eu