Véhicule à hydrogène : BMW travaille sur une autre mobilité pour 2020

Article publié le 21 octobre 2016 par rubrique Actus, Bmw et 6180 visites

La marque allemande BMW ne souhaite plus être sur le segment de l’hybride rechargeable et l’électrique uniquement, mais veut aussi se positionner sur celui de l’hydrogène. Pour la production d’un premier modèle de série à pile à combustible, BMW a sollicité Toyota pour un lancement à l’horizon 2020.

Dès 2006, la firme allemande nous avait présenté une série 7 convertie à la pile à combustible mais qui a cessé d’être en circulation trois ans plus tard. Mais cela n’a pas empêché le constructeur de poursuivre le développement de la technologie de la pile à combustible avec Toyota.

mirai-fuel-cell-pour-le-web

Un engouement accru 

Les ventes de véhicules électriques progressent lentement (1% du marché total en 2015), mais c’est surtout l’engouement des constructeurs qui est grandissant. En effet, des efforts d’investissement sont consentis pour augmenter la production de véhicules propres. A l’image de BMW qui par la voix de Klaus Frölich, membre du Directoire que BMW a annoncé que le groupe se penche sur le développement d’un modèle doté d’une pile à combustible dont le lancement commencerait dès 2020. Au colloque autour de la mobilité du futur, Klaus Frölich a ajouté que BMW le modèle pour grand public sera commercialisé à partir de 2020.

La diversification de sa gamme de véhicules serait restreinte dans un premier temps avec notamment quelques séries limitées, en tenant compte du frein des infrastructures d’hydrogène insuffisantes. Aussi, il faut attendre que les prix des véhicules propres s’alignent à ceux des véhicules thermiques.

Dépasser 700 km d’autonomie

La Toyota Mirai revendique une autonomie de 700 km en un plein, mais BMW souhaite développer son véhicule à hydrogène avec une autonomie bien supérieure en se servant d’une technologie qui prolonge l’autonomie.

Aucune information n’a été donnée pour préciser quelles technologies seraient utilisées ou si la conception du véhicule se fera en interne en suivant le démonstrateur i8 Fuel Cell. Le rapprochement avec les Japonais Toyota (déjà sur la voie de l’hydrogène) signifie-t-il que véhicule intégrera la technologie japonaise ? Cliquez ici pour accéder à notre espace partenaire afin de tester un véhicule électrique.

 

Tags : , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

A propos de

Marc Guillemot est le responsable éditorial du site http://voiturelectrique.eu