Porsche Cayenne S E-Hybrid, nous l’avons essayé !

Article publié le 15 janvier 2017 par rubrique Actus, Essais, Hybrides, Porsche et 8240 visites

C’est certainement le véhicule le plus écologique de la gamme Porsche, mais ce n’est pas pour cela que voiturelectrique.eu a choisi de faire cet essai. Nous avons choisi ce monstre afin de déterminer si le Cayenne S E-Hybrid est bien un SUV électrique.

La réponse est oui.

Notre Cayenne est reconnaissable avec le logo e-hybrid en vert fluo, mais surtout avec des étriers de freins en vert fluo également.

Premiers tours de roues

Le mode « e-power » full electrique est activé par défaut ce qui permet d’animer notre monument en tout électrique. Le point dur sur la pédale d’accélérateur permet de ne pas passer en thermique et de rester en tout électrique. C’est très agréable de pouvoir utiliser le Cayenne dans un silence total jusqu’a 120 km/h environ. Mais, Il est possible de forcer le mode tout thermique qui recharge les batteries. Il s’agit du mode « e-charge ».

A l’intérieur, au volant.

Trop de boutons ? Oui c’est sans doute le seul reproche que nous pouvons faire au Cayenne. Il y a un bouton pour chaque fonction. Certes, c’est sans doute pratique à la longue, mais c’est un peu déroutant au debut. Chauffage sur les pieds sur le pare-brise, sièges chauffants, tuner, navigation, toit-ouvrant, mode électrique, modes pour la gestion du 4×4, … (La voiture est en transmission intégrale permanente, mais il est possible de régler la hauteur du Cayenne pour les franchissements)…

En revanche, la qualité est bien là, sans surprise, on est installé dans une voiture très haut de gamme. Le détail qui tue ? Le compas/altimètre/horloge situé au centre du tableau de bord : très classe.

Coté numérique, large écran tactile, fonctionnalité de l’i-phone via Car play, manque sans doute l’appli Coyote, mais ce n’est pas imputable à Porsche.

On notera les détecteurs d’angles morts chers à Volvo situés sur les rétroviseurs extérieurs.



Sur la route

On débute notre essai en mode « e-charge » avant de procéder à la première charge secteur. Le mode «e-charge» recharge les batteries si besoin afin de permettre de privilégier la propulsion électrique dès que l’on en aura besoin. Le Cayenne est très agréable, V6 essence de 3 litres, boite Tipronic 8 vitesses avec palettes au volant. Confortable et moelleux, mais également sportif, sans pour autant activer le mode sport, les 416 cv des deux moteurs cumulés sont immédiatement disponibles en cas de besoin, même depuis le mode tout électrique (e-power). Le 0 à 100 km/h en moins de 6 secondes, une performance compte tenu de la catégorie de cette voiture.

Consommation et autonomie

Prévoir de dépenser 100 euros (de super sans plomb 95) pour 500 kilomètres avec 1 charge électrique, sur autoroute, à vitesse raisonnable (moins de 160 km/h). 540-550 Kilomètres d’autonomie sur parcours autoroutier. Bien sur, en hybride qui se respecte, le moteur thermique du Cayenne se coupe au profit du moteur électrique dans les phases de décélération ou les descentes.




En ville

Impossible de faire plus de 15-20 kilomètres en tout électrique sur parcours périurbain (Moins de 50km/h) pour une autonomie affichée de 28 kilomètres . On doit pouvoir faire mieux dans les bouchons, mais à moins de 30 km/h. Capacité des batteries : 10,8 Kw/h. On ne va pas se mentir, le Cayenne n’est pas fait pour les villes, même dans sa version hybride Certes, il se stationnera et se rechargera aux bornes Autolib’ ou autres stations de charge en ville, mais il faut bien admettre que ce n’est pas fait pour cela.

Pour conclure, comme tous les SUV PHEV, la consommation est difficile à maitriser, surtout si l’on compare à une version diesel, mais pouvoir forcer le mode électrique est un vrai plus (vignette Crit’air 1 – CO2 : 79 g/km). C’est bien là l’intérêt du PHEV. Coté prix, le Cayenne représente une véritable alternative au Volvo V90 avec un prix affiché à 88 760 €. Le Cayenne est une voiture à la fois moderne et agréable, modèle à retenir pour les longs trajets routiers et les promenades en silence à la campagne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

A propos de

Marc Guillemot est le responsable éditorial du site http://voiturelectrique.eu