Accueil / Voyages en VE / Le Nissan Ariya testé 400 km via l’autoroute A13, facile ?
Nissan Voyages en VE

Le Nissan Ariya testé 400 km via l’autoroute A13, facile ?

Le Nissan Ariya est basé sur la même plateforme CMF-EV que sa petite cousine, la Renault Mégane ETech. Un peu gourmand, ce SUV coupé s’en sort bien grâce à sa grosse batterie de 87 kWh. Avec un poids maitrisé et une vitesse de charge satisfaisante, cela rend ce voyage globalement aussi serein qu’en ID5 (77 kWh).
Le protocole d’essai Quidako, pourquoi et comment ?

En complément de la présentation du Nissan Ariya, voici le résumé de cet essai Q400A13 de 400 km via la A13 en voiture électrique.

(1) Météo : Vent Contraire avec une température moyenne de 12°C.

Un peu gourmand ce Nissan Ariya ?

Le Nissan Ariya, SUV coupé, s’en sort bien grâce à sa grosse batterie de 87 kWh. Avec un poids maitrisé et une vitesse de charge satisfaisante, cela rend ce voyage globalement aussi serein qu’en Volkswagen ID5. (avec 77 kWh.)

87/77 = +13% => problématique, sa plus grosse batterie ne fait que compenser sa surconsommation / ID5 !

Nous ne pouvions partir sans préparer l’arrêt destiné à recharger la batterie.

Et nous devons faire appel à notre smartphone, plutôt qu’à l’intelligence supposée du planificateur embarqué dans le Nissan Ariya.

Seuls Chargemap et ABRP proposent la A13… pourtant moins chère et aussi rapide que la A11.

Chargemap reste un peu optimiste sur la consommation. ABRP tient compte des températures saisonnières plus fraîches que celles de la référence WLTP.

Comme ABRP, l’interface du planificateur embarqué du Nissan Ariya manque d’intuitivité et perd vite son client.

Avec cette météo de mars, nous subirons quelques grains durant un périple globalement pluvieux. Et si la vitesse du vent reste faible, sa direction augmentera les efforts aérodynamiques que notre imposant Nissan Ariya devra contrer.

Arrivé sur la station IONITY de Giberville nord, je dois bouger le Nissan Ariya 2 fois avant de pouvoir enfin lancer la charge sur la borne n°2 : n°1 affiche HS sur l’écran, n° 3 n’acceptant ni le badge ni la CB, n°2 avec le lecteur CB HS.

Si vous voulez maintenant tout comprendre, vous apprécierez ce tableau :

Dans des conditions de vent certes moins favorables que pour l’EQB et l’ID5, l’Ariya consomme plus :
  • Ariya :           Q400A13 26,3 / WLTP 16,3 / 4,60 m / SCX 0, ?? / 2126 kg / Jantes 19″
  • EQB :            Q400A13 23,7 / WLTP 15,9 / 4,68 m / SCX 0,73 / 2200 kg / Jantes 19″
  • ID5 :              Q400A13 23,0 / WLTP 14,4 / 4,60 m / SCX 0,69 / 2117 kg / Jantes 19″
  • Mégane :      Q400A13 21,7 / WLTP 13,3 / 4,21 m / SCX 0,71 / 1636 kg / Jantes 20″

Et si le protocole WLTP en conduite mixée affiche des consommations très optimistes par rapport à la vraie vie sur autoroute, il donne néanmoins la même hiérarchie.

Nissan n’ayant pas communiqué le SCX (2) de son Ariya, difficile de dire si cela provient de son profil de gros SUV coupé : visuellement proche de l’ID5, plus aérodynamique que l’EQB.

Basée sur la même plateforme, la très compacte Renault Mégane est plus efficiente grâce à ses 500 kg de moins sur la balance.

(2) Le CX caractérise la finesse aérodynamique. Produit de la surface frontale par le CX, un SCX élevé va générer plus d’efforts aérodynamiques.

En complément de ce test Q400A13, voici les autres points notables relevés :
  • GPS embarqué : refuse obstinément la A13, et préconise de faire demi-tour jusqu’à mi-chemin
  • Régulateur adaptatif : jamais réussi à le déclencher, le voyage se fera en partie au limiteur
  • Pluie en plein jour : pas d’allumage automatique des phares
  • Trappe de charge sans bouton pour libérer le connecteur : il faut fermer et condamner les portes, puis déverrouiller avec la télécommande
  • Commande vocale : demande systématiquement une validation avant de continuer
Mais aussi :
  • Comme sur notre smartphone, l’état de la batterie affiché directement au tableau de bord !
  • Trappe de recharge éclairée.

Dans notre rubrique « Voyages en VE », vous trouverez les 3 articles consacrés au test Q400A13 déjà réalisé sur les véhicules cités.

A propos de l'auteur

Patrick Guéneau

Ajouter un commentaire

Postez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité

Abonnez-vous à notre newsletter

C’est ma première voiture électrique, tout savoir !

Généré avec l’IA

Publicité

Guides des chargeurs et superchargeurs

Généré avec l'IA

Quelle prise, quel câble ?

Nous sommes aussi BATEAUELECTRIQUE

Publicité