Accueil / Toutes les marques / Renault / Essai du très électrique Renault Austral Full Hybrid
Essais Hybrides Renault

Essai du très électrique Renault Austral Full Hybrid

L'astucieuse transmission E-Tech hybride de 2ème génération du Renault Austral transfigure la conduite de ce SUV successeur du Kadjar sur le segment C.

Notre Renault Austral est équipé de la très performante boite robotisée sans embrayage et sans synchro mécanique. Aussi, les 15 modes de transmission sont gérés par 2 moteurs électriques qui ajustent la vitesse des engrenages avant le crabotage.

Batterie de 2 kWh du Renault Austral, le ressenti en ville se rapproche beaucoup de celui d’un véhicule électrique.

Le freinage récupératif réglable au volant du Renault Austral semble aussi puissant que sur la Mégane 5. Mais, cette petite batterie de 400 volts se rechargera trop vite pour espérer récupérer toute l’énergie lors d’une longue descente.

Donc,Renault a choisi pour le Renault Austral le très efficient moteur 3 cylindres de 1,2 L. La première génération E-Tech était couplée à un antique moteur 4 cylindres de 1,6 L de cylindrée. (Cf : Clio, Captur, Mégane 4, Arkana, Jogger).

En mode full hybride (thermique plus électrique), l’ensemble délivre jusqu’à 200 ch. Il a été homologué avec une consommation WLTP de seulement 4,6 L/100. 

Le Nissan Qashqai ePower basé sur la même plateforme consomme 5,3 L/100. Mais, son groupe motopropulseur est totalement différent. C’est le moteur thermique qui sert de générateur pour alimenter le moteur électrique entraînant, seul, les roues.

Que valent les performances du Renault Austral sur route ?

Les dépassements sur départementale s’avèrent aisés et presque aussi faciles qu’avec une pure électrique.

Cela se fait presque sans à coup. Mais il faut anticiper l’inévitable temps de réponse lié au changement de rapport lorsque vous enfoncez la pédale. En électrique, cette manœuvre est quasi instantanée. Il n’y a qu’un rapport de vitesse, et parce-que le couple du moteur électrique reste constant à tous les régimes.

En sélectionnant le mode Sport via le bouton Multi Sense du volant du Renault Austral, les performances s’améliorent avec un moteur thermique sollicité cette fois quasi en permanence.

Lorsqu’il n’est pas trop sollicité et en mode Confort, le Renault Austral peut même rouler quelques secondes à 100 km/h en électrique pur.

En comparaison de la très réactive Mégane électrique, le châssis du Renault Austral n’offre évidemment pas d’aussi bonnes sensations. D’autant plus que la pédale de frein nécessite plus d’effort avec moins de mordant et donc plus de course.

La version essayée avait une monte de pneus Michelin Primacy 20’’. Mais n’était pas équipée de la spectaculaire option avec les roues arrière directrices (4Control) : celle-ci procure en ville la même manœuvrabilité qu’une Clio, et un meilleur comportement dans les grandes courbes.

Le volant, les commandes et les écrans du cockpit proviennent tous de la toute dernière Mégane 5 électrique.

Très pratique et propre au Renault Austral, cette navette centrale coulissante embarque le chargeur inductif de votre smartphone. Son écran reste donc bien visible durant la recharge.

Gênant, le levier de vitesse en haut à droite du volant masque le témoin du mode Autohold, et une partie de la jauge batterie.

L’accès au coffre du Renault Austral est bien dégagé, son volume conséquent avec beaucoup de place disponible sous le tapis plancher.

Le Renault Austral, en synthèse :

Durant cet essai de 120 km sur un parcours mixé en conduite dynamique, la consommation moyenne s’établit à seulement 5,0 litres aux 100.

Donc, si vous n’êtes pas encore prêt à rouler avec une voiture 100% électrique, ce SUV full hybride vous offrira l’un des meilleurs compromis disponibles sur le marché.

Aussi, les prestations statiques et dynamiques du Renault Austral sont au meilleur niveau. Il faudra le comparer au nouveau Renault Scénic électrique annoncé pour début 2024.

A propos de l'auteur

Patrick Guéneau

Ajouter un commentaire

Postez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité

Abonnez-vous à notre newsletter

C’est ma première voiture électrique, tout savoir !

Généré avec l’IA

Publicité

Guides des chargeurs et superchargeurs

Généré avec l'IA

Quelle prise, quel câble ?

Nous sommes aussi BATEAUELECTRIQUE

Publicité