UA-46535381-1

XC 40 recharge T5 : Volvo persiste et signe !

Article publié le 9 mars 2020 par rubrique Actus, Essais, Hybrides, Volvo et 4800 visites

Alors que nous avons essayé voilà plusieurs années le XC 90 T8 (lire l’essai) et voilà plus de 2 ans le XC60 T8 (lire l’essai), il nous restait à prendre la route avec ce « petit » hybride rechargeable de la marque suédoise. Pas si petit que cela, sommes-nous obligés d’écrire, car la sensation d’une voiture imposante est bien là, lorsque l’on s’assied au volant. Intérieurement superbe design, excellent dessin des sièges, un vaste toit ouvrant (double) vitré jusqu’aux places arrière, tout est là pour le confort et la sécurité des passagers.

Côté thermique, Le XC40 est équipé d’un moteur de 3 cylindres en ligne (1,4 l de cylindrée), Il développe une puissance de 180 ch, et il est vrai que même s’il monte rapidement dans les tours, il réagit avec efficacité aux sollicitations de l’accélérateur.

Côté électrique, le Volvo dispose de 10,7 kWh de batterie lithium ion et d’un moteur électrique de 82 ch.

Modes de conduite

Ils sont au nombre de 5. Par défaut c’est le mode « hybride » qui est activé, mais on peut individualiser un mode ou choisir le mode « Power » (sport) et un mode « Off Road » pour prendre les chemins peu pavés. Enfin le mode qui en toute logique retient notre attention est le mode « Pure » annoncé comme 100 % électrique.

« Pure » autonomie

Nous avons réussi à parcourir 50 km avec le mode « Pure » en tout électrique, à noter qu’il est toujours un petit peu difficile de savoir à quel moment le moteur thermique se met en marche, même dans ce dernier mode, puisqu’il autorise la mise en route du moteur thermique lors de certaines accélérations vives. A noter, que le compteur de vitesse présente une jauge virtuelle mobile assez bien faite. Avec l’habitude, on arrive à ne pas lancer le thermique. Côté recharge le Volvo recharge en 3 heures sur une prise 16 A (maximum) avec le câble T2-T2 fourni. A noter, un bruit de ventilation assez fort lors de certaines phase de la recharge en T2.

Pilot Assist

L’auto pilote Volvo est particulièrement efficace, il tient la comparaison avec celui qui fait référence (Tesla M3). Il est très intuitif et s’active et se désactive de lui-même en fonction des conditions et des actions sur la direction.

Consommation 

Sur autoroute, il est difficile de consommer moins de 7,5 litres au 100 km/h, nous avons même franchi la barre des 12 litres au 100 km/h lorsque l’on a adopté une vitesse plus soutenue.

Multimédia

Rien à dire du point de vue de la qualité audio du système Harman Kardon,  par contre, le design digital des systèmes GPS, radio, et fonctionnalités de l’auto n’est pas des plus intuitifs.

Prix 

Une version business est proposé à 47 900 € TTC, notre version R design est quant à elle, proposée au prix de 50 400 € TTC. On a hâte de prendre le volant du 100 % électrique P8 4×4 qui est annoncé pour la fin de l’année au prix de 60 000 € TTC. 

Pour conclure, nous pouvons dire que le XC 40 recharge T5 répond aux besoins des entreprises qui veulent bénéficier de la déduction fiscale, Il faudra privilégier le trajet routier et autoroutier puisque le Volvo est bien trop gros et bien trop large pour circuler dans les centres des villes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A propos de

Marc Guillemot est le responsable éditorial du site https://voiturelectrique.eu