UA-46535381-1

Panamera, 10 ans après, la fin de l’hybride pour Porsche ?

Article publié le 7 juin 2020 par rubrique Actus, Essais, Hybrides, Porsche et 3330 visites

Nous avons eu la chance d’essayer par deux fois la version PHEV de la Panaméra, lire l’essai, il convient de le rappeler, la Panamera a su allier le confort d’une grande routière à a sportivité indissociable de la marque.

260 000 exemplaires plus tard, nous avons pris la route avec la version « 4 E-Hybrid Edition 10 ans » et sans surprise, l’adn initial est (plus que jamais) toujours là. C’est pas faute d’avoir essayé, dans le passé et dès les années 50, de proposer des versions 4 portes, avec (ou sans) moteur avant, Porsche à toujours tenté des alternatives à sa 911, sans vraiment obtenir de succès commercial. Les Porsche à moteur avant, 924, 944, 968 et 928 ne rencontrent leur succès que sur le marché de la collection. Avec la Panamera, c’est autre chose. Certes, on n’est pas installé au volant d’une 911, mais on est pris au jeu de la sportivité dans un cocon extrêmement confortable.

Proto de 1960 basé sur une 911 S

Le concept qui préfigure la Panamera en avril 2009 se nomme Mirage, mais la Panamera sera présentée à Shanghaï avec des options à perte de vue pour l’époque, start & stop, boite auto à double embrayage, turbo, suspension pneumatique, spoiler arrière escamotable, la première hybride arrivera en 2011 avec 380 ch. En 2013, c’est la première PHEV de son segment qui sera commercialisée par le constructeur de Stuttgart.

Version allongée en 2016 pour une seconde version, Porsche ne fait toujours pas les choses à moitié, nouvelle transmission, nouveau châssis, nouveau système d’affichage de tableau de bord, roues arrières directrices, la Panamera tente de se rapprocher de l’emblématique 911, sans pour autant arriver à ses fins. Il lui manquera encore des choses. Il faut néanmoins préciser qu’avec la version hybride de 2016, les ingénieurs de Porsche misent pour la première fois sur la performance de l’électrique avec le mode boost (680 ch pour le modèle le plus puissant de la gamme).

Avec cette version « édition spéciale des 10 ans », voici un bel anniversaire, sans doute le dernier avant un changement de paradigme annoncé vers le tout électrique.

Et maintenant ?

Avec l’arrivée de la Taycan, premier modèle 100% électrique de Porsche, il y a fort à parier que le constructeur allemand va proposer un modèle abouti, un joli mix entre la 911 et la Panamera. Si le réseau de superchargeur est au rendez-vous, voilà une voiture qui pourrait venir titiler avantageusement l’américain Tesla et sa model S.

Lire l’essai de la Taycan à venir cet été.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A propos de

Marc Guillemot est le responsable éditorial du site https://voiturelectrique.eu