Accueil / Actus / Toyota bZ4X Origin AWD, l’impossible voyage sur autoroute
Actus Essais Toyota

Toyota bZ4X Origin AWD, l’impossible voyage sur autoroute

Nous avons déjà essayé la Subaru Solterra. Voici sa petite sœur (ou son grand frère au choix) : la Toyota bZ4X Origin AWD 218 ch. Nous essayons cette voiture en version quatre roues motrices donnée pour 461 kilomètres, selon la norme WLTP, là où la version deux roues motrices est donnée avec 42 kilomètres de plus (WLTP.)

Lire l’essai du Subaru Solterra

Au volant

Notre Toyota bZ4X est extrêmement confortable. Particulièrement bien finie, même si la console centrale est un petit peu large et pour les gros gabarits sans doute un petit peu encombrante. Les assises à l’avant comme à l’arrière sont extrêmement confortables. Un voyage avec quatre adultes ne posera aucun problème, d’autant que le coffre est particulièrement grand et permet de loger beaucoup de bagages. (452 litres). La Toyota bZ4X est particulièrement agréable tant sur route sinueuse que sur autoroute. Elle ne se laisse pas prendre en défaut à aucun moment, même à vitesse soutenue. La direction est précise et le confort des suspension particulièrement appréciable. La planche de bord en tissus rembourée n’est pas sans rappeler ce qui se faisait dans les années 90. L’ensemble est du meilleur gout. C’est chaleureux.

Multimédia

C’est un des points négatifs de cette voiture. Malheureusement, le planificateur d’itinéraire est très peu opérationnel. Il n’indique pas sereinement le trajet pour trouver les bonnes stations de recharge. En cours de route, celui-ci ne prend pas en compte la consommation instantanée pour modifier les arrêts recharge, le cas échéant. Il faut donc utiliser un autre outil pour planifier ses recharges. Lire notre article sur ce sujet. Néanmoins Apple Carplay fonctionne très bien sans fil et la Toyota bZ4X est équipée d’un chargeur à induction pour les smartphones.

Autonomie et consommation de la Toyota bZ4X 

La Toyota bZ4X est équipée d’une batterie de 71,4 kWh. Sans surprise vu la taille de la voiture, cela reste un peu trop juste pour voyager sereinement. Aussi, on est très vite inquiété en voyant la consommation (qui est affiché en temps réel) sur la gauche du tableau de bord. Sur autoroute, nous avons du batailler pour ne pas passer au-dessus de la barre des 25 kWh/100. C’est une grosse déception lors de notre voyage autoroutier, nous n’arriverions à parcourir que 169 kilomètres à 125 Km/h (départ à 100% et arrivée avec 25%). Certes, avec un léger vent de face et une température extérieure de 10°. La puissance de charge de la Toyota bZ4X est donnée pour 150 kW DC, dans les faits, nous n’avons pas dépassé 91 kW. Néanmoins, au delà de 60% de batterie, la puissance reste relativement élevée (81 kW).

En revanche, lors de notre retour sur un trajet routier exclusivement, nous avons parcouru 335 kms sur un plein complet. La consommation s’est établie à une moyenne correcte de 17,5 kWh/100k.

Enfin, en parcours urbain et périurbain, la consommation se situe aux alentours de 22 kWh/100k. C’est-à-dire que nous arriverons à parcourir environ 300 km avec un plein complet.

Conclusion

Commercialisée au prix de 58 700 € TTC (la gamme débute à 50 900 €), la Toyota bZ4X aura sans doute du mal à trouver son public en Europe. C’est dommage car la voiture est très confortable. Les voyages sont très agréables pour les passagers. Le niveau d’équipement reste correct et les aides à la conduite sont tout à fait performantes.

Tags

A propos de l'auteur

Marc Guillemot

Marc Guillemot est le responsable éditorial du site https://voiturelectrique.eu

2 commentaire

Postez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité : Essai de la dashcam Autobacs

LIRE NOTRE ESSAI COMPLET DE LA DASHCAM CALIBER
LIRE NOTRE ESSAI COMPLET DE LA DASHCAM CALIBER

Abonnez-vous à notre newsletter

Publicité

C’est ma première voiture électrique, tout savoir !

Généré avec l’IA

Guides des chargeurs et superchargeurs

Généré avec l'IA

Quelle prise, quel câble ?

Nous sommes aussi BATEAUELECTRIQUE

Publicité