SUZUKI nouveau S-CROSS 1.4 BOOSTERJET HYBRID : Un maitre mot, l’efficience !

Article publié le 12 janvier 2022 par rubrique Essais, Hybrides, Suzuki et 10220 visites

Voici la nouvelle génération du SUV S-Cross, présenté initialement en 2013, plus racé, plus moderne, enrichi de nouvelles technologies, tant du point de vue de la sécurité que des fonctionnalités multimédia, entre autre. Il vient concurrencer de plein fouet le Nissan Quasquai et le Renault Kadjar.

Technique

Il est doté de la technologie hybride SHVS 48 volts qui fait référence chez Suzuki, couplée à un moteur thermique de 1.4 l, le fameux  Boosterjet (129cv) 100% Suzuki ainsi que d’un turbo à injection directe. Disponible avec boite manuelle ou automatique 6 rapports (non robotisée.) Notre version d’essai est en boite manuelle. Il dispose du système de régénération de l’énergie dans les phases de décélération et les descentes. Son système 48 Volts maintient en propulsion électrique le ralenti et apporte du couple (effet booster couplé au turbo). L’ensemble est convainquant, les accélérations restent franches et dynamiques, le 0 à 100 km/h en 10,2 secondes sur la version 4×4. La consommation annoncée par Suzuki est de 5,8 l/100 kms. Lors de notre essai (sur parcours montagneux et autoroutier à 130 km/h), nous n’avons pas retrouvé ce chiffre, mais un bon 6,5 litres/100kms. Cela reste néanmoins plutôt bien placé. Il faut bien l’avouer le S-Cross fait rimer sportivité et maitrise de sa consommation.

2×4 ou 4×4

Disponible en 4×4 (all grip) avec les 4 modes de conduite identiques au nouveau Vitara (lire l’essai). En mode auto, le système passe en 4×4 en cas de besoin. En mode sport, le couple est plus présent sur les roues arrières. En mode Snow, priorité à la transmission intégrale. En mode lock, le S-Cross est bloqué en 4 roues motrices. Le mode Sport est relativement joueur pour une voiture de 1,3 tonnes, surtout avec la boite manuelle. Celle-ci est très bien étagée, le couple est très bon, notre S-Cross ressort d’un rond-point en troisième sans sourciller. Sur route enneigée, le S-Cross ne vacille pas, ni dans les virages, ni lors de freinages poussés. Suzuki propose également une version traction 2 roues motrices.

Equipements

Equipé du freinage d’urgence, de la lecture des panneaux, d’un régulateur adaptatif avec stop & go (pour laisser le véhicule ralentir et redémarrer de façon autonome dans les bouchons), d’une aide au stationnement avec caméras avant et arrière 360°, le S-Cross est légèrement mieux équipé que le Vitara, mais la différence perçue n’est pas flagrante.

À l’intérieur, on retrouve une belle habitabilité, mais là encore la différence avec le Vitara ne saute pas aux yeux. L’intérieur est soigné, moderne, l’incontournable tablette multimédia est positionnée au centre du tableau de bord. (7 ou 9 pouces selon les versions) avec Apple car play qui fonctionne sans fil sur notre version haut de gamme. Testé, l’appareillage se fait très facilement, il suffit de brancher son téléphone en USB pour le configurer avec le système, la fois suivante, le S-Cross propose une connexion sans fil.

Ses 2 grands toits panoramiques se coulissent jusqu’aux places arrières, cela reste très agréable et peu courant sur une voiture de ce prix là.

Design

Suzuki a souhaité rendre son S-Cross plus anguleux, là ou la version précédente était toute en rondeurs. L’ensemble reste relativement austère, là encore la ligne du Vitara reste plus agréable.

La nouvelle signature led à l’avant et à l’arrière va devenir une signature pour l’ensemble de la gamme.

Prix

Commercialisé à partir de 27 000 euros et jusqu’à 30 690 euros pour la version style, le S-Cross reste un très bon produit, la réputation et la fiabilité de la marque n’est plus à faire, Suzuki propose là une technologie efficiente en attendant une version PHEV mi-2022 et certainement du « tout électrique » dans les prochaines années.  Notre conseil néanmoins, essayer avant son achat le nouveau Vitara qui ne manque pas d’atouts et peut se révéler tout à fait satisfaisant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A propos de

Marc Guillemot est le responsable éditorial du site https://voiturelectrique.eu