Accueil / Actus / Opel Astra Electric, la référence passe à l’électrique
Actus Essais Opel

Opel Astra Electric, la référence passe à l’électrique

L’Astra thermique fait référence sur son segment. Cette nouvelle Opel Astra électrique reste identique aux autres versions thermiques et hybrides. La conception est faite sur un châssis dédié, celui du groupe également utilisé pour la Peugeot e-308 (Plate-forme EMP). Elle ne pese que 1 679 kilos avec un poids équivalent à la version PHEV. Pas mal pour une voiture électrique. Cela se retrouve sur sa tenue de route d’une part et sur sa consommation, d’autre part.

Design

L’Opel Astra Electric présente une silhouette très dynamique avec ses jantes en alliage léger de 18 pouces à cinq branches en noir brillant en série. Peinture bicolore avec toit et coques de rétroviseurs noir, plus de chrome, c’est tendance. Seule la calandre noire reste un peu austère. On aime la grande nervure au centre du capot avant.

Principaux équipements

  • Batterie lithium-ion de 54 kWh (102 cellules de batterie dans 17 modules de 6 cellules) Jusqu’à 418 kilomètres d’autonomie WLTP
  • Trois modes de conduite : Normal, Eco (plus efficient) et Sport (plus dynamique) 
  • Moteur de 115 kW/156 ch et couple maximal de 270 Nm 
  • Accélération de 0 à 100 km/h en 9,2 secondes 
  • Vitesse maximale de 170 km/h 
  • Consommation d’énergie en cycle mixte (WLTP) de 14,8 kWh/100 km 
  • Système de freinage régénératif (Mode B)
  • Recharge CC 100 kW 
  • Chargeur embarqué triphasé 11 kW de série

Au volant

La batterie est située sous la carrosserie ce qui très logiquement abaisse le centre de gravité de la voiture et permet à l’Astra Electric de disposer d’une meilleure assise sur la route et au conducteur de bénéficier d’une position de conduite plus basse, pour plus de sportivité.  

La nouvelle Opel Astra Electric est de bonne facture, même si le choix des matériaux reste standard, sans particularité, aucune. On notera de suite l’absence de levier de vitesse. Celui-ci est remplacé par un switch qui permet de sélectionner marche avant, arrière et parking. A coté, un bouton “B” permet de forcer la régénération. A l’usage, celui-ci se révèle peu utilisable puisqu’il oblige à quitter la route des yeux pour l’activer. Dommage car cela retire tout l’attrait du mode B qui permet de rétrograder avant une courbe, par exemple. Notre version haut de gamme « GS » est équipée du siège conducteur électrique, du système de régulation de vitesse avec guidage dans la voie. Celui-ci est très performant, même sur la route. L’Opel Astra est donc particulièrement douce à conduire et reposante.

Consommation, recharge et autonomie

La vitesse de recharge reste le point noir de l’Opel Astra Electric. Si 100 kW DC reste honorable sur une Opel Corsa Electric, ce n’est pas assez suffisant pour une voiture sensée transporter femme et enfants pour des trajets autoroutiers. C’est dommage car du point de vue de la consommation, sur notre boucle sur routes et parcours péri-urbain, nous n’avons consommé que 15 kWh/100kms. Sur autoroute, ce chiffre augmente, évidemment. Mais, il ne dépasse pas 20 kWh/100kms. L’autonomie de l’Opel Astra Electric est de 360 kms en ville et de 250 kms sur autoroute.

Prix

Nous noterons une réelle montée en gamme de la marque depuis la création de Stellantis avec selon les responsables d’Opel « un positionnement haut de gamme Allemand. » Sans surprise, cela se retrouve dans le prix, la nouvelle Opel Astra est commercialisée au prix de 40 990 € pour la version « normale » et 42 990 € pour la version « GS ». Aussi, une offre en LLD à 219 euros/mois sur 24 mois et 10 000 kms est proposée par Opel. Cela reste très au dessus de la concurence Tesla ou MG Motor notamment.

Conclusion

L’Opel Astra Electric est une voiture agréable, confortable, silencieuse qui bénéficie de la plateforme efficiente du groupe Stellantis. On regrettera une vitesse de charge trop faible et quelques défaut d’ergonomie au niveau de la planche de bord et de la console de commande. 

A propos de l'auteur

Marc Guillemot

Marc Guillemot est le responsable éditorial du site https://voiturelectrique.eu

Ajouter un commentaire

Postez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité

Abonnez-vous à notre newsletter

C’est ma première voiture électrique, tout savoir !

Généré avec l’IA

Publicité

Guides des chargeurs et superchargeurs

Généré avec l'IA

Quelle prise, quel câble ?

Nous sommes aussi BATEAUELECTRIQUE

Publicité