Accueil / Voyages en VE / Paris-Berlin-Giga Factory, voyage en Tesla Model 3
Actus Tesla Voyages en VE

Paris-Berlin-Giga Factory, voyage en Tesla Model 3

Nous allons faire le récit et le bilan du trajet aller-retour Paris-Berlin vers la Giga Factory effectué depuis l’Essonne avec 3 passagers à l’aller et 2 au retour. Ce voyage se fait en Tesla Model 3 Propulsion livrée en février 2022, avec un moteur de 209 kW et une batterie LFP de 60 kWh. Elle est équipée en pneus hiver de 18 pouces et les jantes dotées des “aéro” d’origine.

Impossible de voyager en voiture électrique ? Trop cher de voyager en voiture électrique ? Trop long de voyager en voiture électrique ? Quoi de mieux qu’un aller-retour Paris-Berlin en Tesla Model 3 !

Récit d’un aller-retour Paris-Berlin de 2300 kilomètres sur 2 jours par Nicolas Perera (Association AFUVE & TOCF)

Le Tesla Owners Club France a eu l’opportunité d’organiser une visite de la GigaFactory de Berlin. Un groupe de 45 personnes de toute la France est ainsi parti lundi 6 mars jusqu’à Berlin pour visiter l’usine européenne de Tesla le mardi 7 mars au matin. 

Il s’agissait de la première visite d’un Tesla Owners Club européen.

Pour voyager en VE, plusieurs approches sont possibles : planifier en amont, se laisser guider par la voiture ou, plus rarement d’après les expériences mais ce sera le cas ici, au fur et à mesure en voyant où il est possible de s’arrêter.

Pour planifier en amont, l’une des références en la matière est ABRP. Se laisser guider par la voiture est possible quand on roule avec certains modèles, Tesla le fait mais ne propose dans ce cas que des arrêts sur des Superchargeurs de la marque et les arrêts se font généralement au-dessus de 20% de batterie et demandent une recharge assez conséquente pour partir. Nous faisons un autre choix pour ce trajet. Nous recherchons dans le GPS ou sur ChargeFinder une station la plus éloignée possible et accessible avec le niveau de batterie à disposition et nous roulons jusqu’à l’étape, en privilégiant autant que possible Ionity ou les Superchargeurs Tesla. Une fois arrivés, nous chargeons le temps de notre pause sans vraiment nous soucier de sa durée ni du niveau de batterie en fin de charge, sauf exception notamment à la fin des trajets. En effet, les exceptions à cette méthode ont eu lieu lorsque les étapes traversaient un désert de stations de recharge (notamment entre Valenciennes et Senlis par exemple) ou que nous voulions atteindre un endroit précis (le Superchargeur de l’entrée de Berlin à l’aller et le domicile au retour).

Le trajet Paris-Berlin

Parti avec une batterie pleine à 8h50 de la banlieue sud de l’Ile de France et après avoir récupéré les 3 compagnons de voyage, nous voici parti pour 281 kilomètres. Cette étape a fait consommer 96% de la batterie. 

Arrêtés sur une aire en Belgique avec une station Ionity, nous nous arrêtons pour déjeuner pendant environ une demi-heure. Avec un forfait Enel X Way de 145kWh pour 45€, le prix de cette recharge est alors de 15,57€.

Changement de conducteur et traversée de la Belgique et entrée en Allemagne avec l’autobahn et une pointe à 217 km/h. L’autonomie baisse et surtout une absence de station de recharge à la portée d’un SOC (State of Charge = % de batterie) au plus bas nous oblige à faire une pause au bout de quasiment 2h avec encore 21% de batterie.

C’est l’occasion de faire une nouvelle pause boire un café. La pause recharge dure 27 minutes pour un coût de 20,40€.

Etape suivante du trajet Paris-Berlin

L’étape suivante fait 243 kms avec 80% de batterie avec un conducteur plus sage.

Nous visons un Superchargeur Tesla au plus loin que la voiture puisse aller et rechargeons pendant une pause dans un café de centre commercial mise à profit pour traiter des mails.

La portion de route suivante est encore éloignée de la destination. L’occasion de faire quelques pointes sur l’autobahn et en allant chercher un SOC au plus bas.

Ainsi, l’autonomie fond littéralement et nous faisons 207 kms en un peu plus de 1h30 avec 94% de batterie.

Sur l’aire, il y a un Superchargeur Tesla et une station Ionity. Entre les 2, environ 15 centimes d’écart par kWh donc nous nous branchons sur Ionity, à côté d’une Tesla Model 3 avec un autocollant Tesla Owners Club Sweden.

L’objectif est cette fois d’atteindre Berlin pour une dernière recharge à l’arrivée à destination.

En se gardant une marge de sécurité de 10% environ, nous devons attendre près de 30 minutes que la voiture atteigne 80% de batterie, pour un coût de 14,58€.

Finalement, nous arrivons avec 8% de batterie à l’un des Superchargeurs de Berlin.

Nous apprenons en chemin qu’il sera possible de charger à la GigaFactory de Berlin. Donc, nous cherchons à charger pour obtenir environ 20% à l’arrivée à l’usine le lendemain matin. Nous attendons donc 13 minutes pour atteindre 50% de batterie pour un coût de 13,26€.

L’hôtel est à 20 minutes de route dans le centre de Berlin où la voiture y est garée avec un SOC de 50%.

Au total, l’aller avec 4 personnes à bord aura coûté 92,88€ de recharges pour 1 110 kms.

GigaFactory Berlin

La GigaFactory Tesla était à 52 kms de l’hôtel. Les wall connectors permettaient à ceux qui en avait besoin de recharger à 11kW gratuitement. 

Le groupe de 45 personnes a pu visiter l’usine avec un parcours par groupes de 15 et découvrir les différentes phases du processus de fabrication des Tesla Model Y et voir quelques évolutions futures notamment sur le moulage du châssis et la future couleur Midnight Cherry Red dont les livraisons devraient avoir lieu d’ici l’été.

Nous avons ainsi pu recharger pendant 3 heures et récupérer 55% pour partir avec un SOC de 89%.

Le retour de notre trajet Paris-Berlin-Paris

Pour la première étape, nous avons visé une station de recharge atteignable à l’heure du déjeuner. Nous nous retrouvons à nouveau sur une station Ionity où l’on s’est arrêtés la veille.

Le forfait de 145kWh étant épuisé, nous avons pris un nouveau forfait de 70kWh cette fois. Le prix unitaire du kWh passe à 0,3571€. La recharge se fait pendant la pause déjeuner au cours de laquelle nous prenons notre temps et attendons d’autres membres du groupe. Le coût de cette recharge est alors de 16,95€.

Etape suivante

D’abord, nous avons un bouchon à cause d’un accident puis une tempête de neige mais nous réussissons à avoir des zones claires où il est possible à nouveau de “profiter” de l’autobahn. Nous visons un SOC au plus bas et faisons alors 296 kms avec presque une batterie complète, en ayant rattrapé un autre membre du groupe qui faisait route devant nous.

Nous faisons un arrêt café et sommes rejoints par d’autres membres du groupe également. Les discussions faisant, nous restons une demi-heure.

Le trajet se poursuit

Pour l’étape suivante, nous continuons à chercher le plus faible SOC possible et trouvons une station Fastned accessible à 245 kms de là. Nous y arriverons avec 2% de batterie.

Pour cette pause repas sur une aire d’autoroute, la recharge sur Fastned est très certainement la plus chère de l’expédition : 36,73€ pour 87% rechargés.

L’avant-dernière étape est la traversée de la Belgique, en un peu moins de 2h et 72% de batterie consommée. Nous arrivons à 19% de batterie à Valenciennes et devons nous y arrêter car nous ne pouvons pas atteindre Senlis et il y a un désert de stations de recharge sur cette portion là.

Le Superchargeur Tesla est la dernière étape de recharge avant l’arrivée. Il nous a fallu attendre que la batterie soit autour de 90%. Nous arrêtons la recharge au bout d’environ une demi-heure, à 91% pour un coût de 19,32€.

Nous découvrons, lors de cet arrêt, le jeu de plateau Tesla Supercharger qui est en cours de distribution dans certains établissements accueillant des SuC Tesla.

La dernière étape vers l’Ile de France a duré 2h13 et utilisé 80% de batterie pour 227 kms.

Au total, le retour aura coûté 102,50€ pour 1190 kms.

Le bilan général du trajet Paris-Berlin-Paris


AllerSur PlaceRetourTotal
Kilométrage1110 kms50 kms1140 kms2300 kms
Temps de conduite10h151h0511h1022h15
Temps de recharges DC2h20
2h255h50
Durée totale12h35
13h3516h10
Recharges92,88€
102,50€195,38€

Pour compléter le coût général, les péages sont payants en France uniquement pour un total de 15,40€ par trajet soit 30,80€ et le parking à l’hôtel a coûté 17€.

Le coût total du trajet aller-retour a été de 243,18€. 

Le trajet a été effectué avec 4 personnes à l’aller et 3 au retour. Ainsi, le bilan carbone calculé de ce déplacement a été de 91,51 kg eq CO2 par passager.

Comparativement à l’avion qui aurait coûté 200€ par personne et 243 kg eq CO2, le trajet en Tesla a été à la fois plus économique et moins impactant pour la planète.

La durée des recharges n’a pas été optimisée au maximum mais sauf pour les dernières recharges pour lesquelles nous nous sommes astreints à attendre l’atteinte d’un SOC suffisant, nous ne nous sommes jamais donné de contrainte et la voiture a chargé le temps de notre pause. Le fait d’avoir cherché les SOC les plus faibles possibles aux différents arrêts lorsque cela était possible a permis d’avoir une courbe de recharge la plus haute pour cette voiture là.

En voiture thermique, nous aurions peut-être gagné 1h de notre temps par trajet au total mais quel aurait été le coût ? Si nous estimons la consommation moyenne d’une Peugeot 508 essence à 8l/100kms avec un litre à 1,95€ en moyenne. Le coût pour 2300 kms est alors de 358€. Ainsi, même sur autoroute avec des recharges parfois considérées comme onéreuses, le coût d’usage reste favorable à l’électrique. Quant au bilan carbone, il serait passé à 231,71 kg eq CO2 par passager dans notre cas.

A propos de l'auteur

Marc Guillemot

Marc Guillemot est le responsable éditorial du site https://voiturelectrique.eu

2 commentaire

  • TB ce roman … mais aucun affichage conso aux 100 ce qui est primordial et plus parlant .. enfin ça n engagé que moi ..!!!

  • Saviez-vous que sur autobahn si vous avez un accident au dessus de la vitesse suggéré vous êtes obligatoirement coupable …. En tort . Un exemple un conducteur sur la Voie de droite commence un dépassement , vous en arrivant dessus a grande vitesse a le percuté …même si lui ne vous a pas vu .. enfin bref en tort ou pas ( dans votre tête ) les assurances ne suivent pas ….

Postez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité

Abonnez-vous à notre newsletter

C’est ma première voiture électrique, tout savoir !

Généré avec l’IA

Publicité

Guides des chargeurs et superchargeurs

Généré avec l'IA

Quelle prise, quel câble ?

Nous sommes aussi BATEAUELECTRIQUE

Publicité