UA-46535381-1

CR-V HYBRID : Le retour de l’Hybride chez HONDA

Article publié le 19 mai 2019 par rubrique Actus, Essais, Honda, Hybrides et 4280 visites

Nous ouvrons la rubrique HONDA dans nos pages, avant l’arrivée en 2020 de la petite 100% électrique de la marque, la Honda E disponible en pré-commande. Voici la nouvelle hybride proposée en France par la constructeur nippon.

Encore un SUV oserions nous dire ! Voici clairement le concurrent du RAV 4 de Toyota (lire l’essai), dans sa version 2 roues motrices. Il existe également en version 4×4.

La version essayée est le 2.0 i-MMD 2 WD elegance.

Au volant
Dès les premiers tours de roues, on a une bonne sensation de confort et de sécurité. Certes, le CR-V est imposant, mais la voiture n’est pas pataude pour autant, même sans le moteur thermique, le couple est tout à fait agréable. Lors des accélérations, le bruit de variateur reste présent, meme si l’impression est moins désagréable que sur les Toyota, le moteur thermique se fait entendre lors des reprises soutenues. Néanmoins, en usage peri-urbain, jusqu’a 70 km/h, c’est l’électrique qui prime, tout naturellement. Il est possible de forcer le mode VE avec le bouton sur la console, mais on ne voit pas bien à quoi celui sert puisque le HR-V est programmé pour favoriser l’électrique (pour quelques kilomètres seulement)

Des palettes au volant !

Nous y sommes habitués chez Hyundai avec la 100% électrique Ioniq, (lire l’essai), nous retrouvons ce dispositif sur le CR-V. Il s’agit de règler le niveau de régénération des batteries lors des phases de décélération et de bénéficier ainsi d’un frein moteur plus ou moins important. Certes, c’est bien pratique lorsque l’on roule en tout électrique, on déplore cependant que sur la Honda, le niveau repasse à zéro dès que l’on reprend de la vitesse.

Modes de conduite intelligents
La technologie i-MMD permet de passer entre les 3 modes de conduite :
EV Drive : La batterie lithium-ion fournit directement l’électricité au moteur électrique de propulsion.

Hybrid Drive : Le moteur thermique fournit la puissance à un moteur générateur d’électricité, qui la fournit à son tour au moteur à propulsion électrique.

Engine Drive : Le moteur thermique est directement connecté aux roues via un embrayage.

Fonctionnalités
Rien ne manque à l’appel, dans la version essayée. Les rétros extérieurs se rabaissent lors des marche-arrières, il n’y a pas de fonctionnalités superflues, l’ergonomie est tout à fait correcte.
Les 4 boutons en guise de levier de vitesses sont agréables et se révèlent très pratiques à l’usage. L’ensemble est de bonne facture, la qualité des matériaux est satisfaisante.

Moteur
Le CR-V Hybrid est équipé d’un moteur essence 2.0-litres i-VTEC, avec une puissance de sortie maximale de 107 kW (145 ch) à 6 200 tr/min et un moteur électrique de 135 kW (184 ch).

Consommation
Nous avons consommé près de 7 l/100 à 130 km/h. Sur autoroute, compter 100 euros d’essence pour 1000 kilomètres.

Prix
Le modèle essayé est affiché à 38 800 euros, soit le même prix a quelques euros près que le RAV 4, il sera donc difficile de les départager, tant les produits sont similaires.

Cette voiture permet à la marque de renouer avec l’hybridation et l’électrique. C’est de bonne augure, nous attendrons avec impatience la nouvelle Jazz hybride et la future Honda E.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A propos de

Marc Guillemot est le responsable éditorial du site https://voiturelectrique.eu