Accueil / Actus / Maserati Folgore GranTurismo, une sportive électrique à l’état pur ?
A la Une Actus Essais Maserati

Maserati Folgore GranTurismo, une sportive électrique à l’état pur ?

Screenshot
Maserati fête cette années les 110 ans de la marque. Voici la Maserati Folgore GranTurismo. Folgore en Italien, signifie foudre. c’est le nom choisi par Maserati pour sa gamme électrique. GranTurismo pour le coupé electrique, Grecale pour le SUV sportif et GranCabrio pour le cabriolet. la Maserati Folgore GranTurismo adopte une technologie 800 Volt qui permet une recharge rapide … très rapide. Enfin, la Folgore GranTurismo est animée par 3 moteurs, 2 à l’arrière et 1 à l’avant pour un total de 1 200 chevaux.

Premier contact

Il faudra être difficile pour ne pas apprécier les lignes de la Maserati Folgore GranTurismo. Long capot, calandre très élégante, la ligne reste identique à celle de son équivalent thermique. Mais Maserati a fait encore plus fort en disposant ses batteries en T. C’est un moyen innovant qui permet de limiter la hauteur de la voiture. En effet, ici, pas de pack batterie plat et contraignant pour le design. Maserati à disposé ses batteries à la place du tunnel central d’une voiture thermique et derrière les sièges avant qui restent ainsi suffisamment bas, comme sur les coupés historiques de la marque.

Au volant

Là encore, il faudra être difficile pour ne pas apprécier le comportement routier de la Maserati Folgore GranTurismo à transmission intégrale. Le 0 à 100 kilomètres est atteint en 2,7 secondes et le 0 à 200 kilomètres en 8,8 secondes. Moins de temps que pour l’écrire. Du point de vue des finitions, rien à redire, cuir sur la planche de bord, velours rafraîchissant (et chauffant) pour les sièges. Le conducteur trouve aisément sa position sur le siège électrique à multiples positions. Idem pour le passager. A l’arrière, il y a moins de place pour les jambes, mais il reste possible de voyager à 4 adultes pour des petits trajets. Pas de grand écran central, un système multimédia tactile sous lequel a été placé un écran plutôt dédié à la climatisation et au chauffage. Le volant multifonctions reste compliqué à appréhender. Il y a des boutons partout (heureusement pas tactiles), et certaines fonctions telles que le guidage dans la voie est actionnable au bout du comodo des clignotants. Aussi, il faudra un peu de temps pour s’acclimater aux principales fonctionnalités de l’engin.

Un coffre pas très haut, mais particulièrement profond !

Consommation et autonomie

Maserati Folgore GranTurismo est équipée d’une batterie de 92,5 kWh mais de seulement 83 kWh utilisables. Lors de notre parcours d’essai, essentiellement sur routes et voies rapides, notre consommation s’est stabilisée à 22 kWh/100. Aussi, il faudra miser sur 350 kilomètres d’autonomie dans des conditions d’utilisation normale. Sur autoroute, c’est une autre affaire, la consommation devrait monter au alentours de 30 kWh/100 et il ne sera alors possible que de parcourir que 250, 280 kilomètres. En revanche, bon point, il est possible de recharger la Folgore GranTurismo sur borne rapide à 270 kW. Les arrêts recharge ne devrait donc pas être trop longs. Enfin, notre essai ne précisera pas quelle est la consommation de la Folgore GranTurismo à sa vitesse maximale de 325 km/h…

Des palettes derrière la volant

De prime abord, celles-ci paraissent très grandes, très hautes et peuvent gêner pour activer les clignotants ou les essuie-glaces. Mais, comme elles sont fixes et ne tournent pas avec le volant, dans les courbes, elle permettent vraiment de piloter la voiture électrique et de gérer la force de régénération. En lieu et place d’un rétro-gradage sur une boite de vitesse traditionnelle.

4 modes de conduite 

Ils sont actionnables par un bouton rotatif sur le volant. C’est très pratique. Les modes habituels sont présents :

  • Max Range c’est à dire mode eco
  • Mode GT que l’on peut qualifier de mode confort
  • Mode Sport qui privilégie les accélérations, active un bruit de moteur artificiel à l’intérieur et à l’extérieur et agit sur les suspensions en réduisant notamment la gare au sol
  • Mode Corsa qui s’apparente au mode circuit, propose de désactiver certaines aides à la conduite et abaisse encore la garde au sol.

Dans les deux derniers modes, un Launch Control est possible en utilisant les palettes « – » et en suivant la procédure indiquée sur le combiné d’instruments digital. Aussi, la Folgore GranTurismo est résolument faite pour la course, le circuit et la conduite sportive. Enfin, dans tous les modes, un son du moteur est diffusé à l’intérieur. A priori, celui-ci n’est pas désactivable.

Multimedia

Les menus sont aisés à trouver, le GPS et le planificateur d’itinéraires restent correct, sans plus. Dommage que l’on ne puisse pas connaitre le % de batterie restant à destination. C’est tellement essentiel pour voyager sereinement ! Mais, Apple Carplay et Android auto fonctionnent parfaitement sans fil. Le système audio est des plus performants. (14 haut-parleurs). Enfin, le GPS propose des arrêts recharge cohérents. Il est possible de filtrer ceux-ci  (charge rapide, charge lente). Maserati à conclu sur ce point un contrat avec l’Allemand Bosch. Une carte avec le radar des pluies sur le trajet est proposée lors de la planification de l’itinéraire.

Conclusion

Les clients de la marque ne devraient pas être trop perturbés par cette déclinaison 100 % électrique de la GranTurismo. Cette voiture est bien une des seules sportive électrique. C’est en tout cas le pari que fait Maserati en proposant un modèle sportif conforme à ses valeurs de luxe et de performance. Maserati ne propose pas une voiture électrique. Maserati propose une Maserati. Reste à savoir si les clients seront à même de passer le cap… Pour finir, il nous faut évoquer son prix. La voiture est commercialisée au prix relativement astronomique de 199 500 euros. Mais avec le jeu de l’amortissement de la batterie, le loyer de la LOA pour une entreprise est moins important que pour son équivalent thermique.

A propos de l'auteur

Marc Guillemot

Marc Guillemot est le responsable éditorial du site https://voiturelectrique.eu

2 commentaire

Postez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité

Abonnez-vous à notre newsletter

C’est ma première voiture électrique, tout savoir !

Généré avec l’IA

Publicité

Guides des chargeurs et superchargeurs

Généré avec l'IA

Quelle prise, quel câble ?

Nous sommes aussi BATEAUELECTRIQUE

Publicité