UA-46535381-1

1er grand prix de « Formule Electrique » et premier gros crash

Article publié le 14 septembre 2014 par rubrique Actus et 12200 visites

Formule électrique :

Pékin, premier grand prix de Formule E, le premier grand prix réunissant des formule E 100% électriques.

Nicolas Prost sur Renault

Nicolas Prost sur Renault

Dernier virage du dernier tour, quelques mètres avant la ligne d’arrivée, c’est le drame : Nicolas Prost (Renault) s’est accroché avec Nick Heidfeld (Venturi), entraînant l’abandon des deux pilotes.

Voir la vidéo spectaculaire de l’accident entre Nicolas Prost et Nick Heidfeld : Premier grand prix de Formule E

Les excuses de Nicolas Prost
Dans un premier temps, Nicolas Prost estimait que l’accident avait été provoqué par Nick Heidfeld. Le pilote français est ensuite revenu sur ses déclarations, s’excusant auprès du pilote allemand : « Je me sens très mal suite à cet accident et j’ai pris conscience que j’étais responsable après avoir regardé les vidéos. Je ne l’ai tout simplement pas vu. Le plus important est que mon ami Nick Heidfeld aille bien. »

voiturelectrique.eu.formula e

voiturelectrique.eu.formula e

A propos de Renault :

Disputé avec des monoplaces électriques de 200 kW (270 ch.), ce championnat s’impose déjà comme un support de recherche et de développement pour les véhicules « zéro émission »*. Fortement engagé dans le véhicule électrique avec sa gamme Z.E.**, Renault a apporté son expertise dans la conception de la Spark-Renault SRT_01E, utilisée par les dix écuries engagées dans la compétition. Renault est également le partenaire titre de l’écurie e.dams, créée par Alain Prost et Jean-Paul Driot. Sébastien Buemi et Nicolas Prost sont les pilotes chargés de défendre les couleurs de e.dams-Renault sur les dix manches de la première saison du championnat FIA de Formule-e.

Tags : , ,

A propos de

Marc Guillemot est le responsable éditorial du site https://voiturelectrique.eu