UA-46535381-1

Kia : e-Soul 100% électrique, 100% économe !

Article publié le 1 mars 2020 par rubrique A la Une, Actus, Essais, Kia et 19740 visites

La version d’essai est la version équipée de 64 kW/h de batteries, 204 ch E-Design.

Cela fait plus de 5 ans que voiturelectrique.eu a essayé la version 1 du soul EV, à l’époque nous avions déjà été intrigué et agréablement surpris par les qualités et l’originalité de ce véhicule. (lire l’essai)

Avec la concurrence quelque peu installée à présent, il est vrai que le Soul est moins « unique ». Néanmoins, il faudra reconnaitre qu’elle représente une sérieuse concurrence à toutes les voitures 100% électriques, Tesla y compris, tant sa technologie est efficiente.

Kia e-Soul embarque la même technologie que les Hyundai Kona électrique et Kia e-Niro. Une architecture proposée par le groupe Hyundai : un moteur associé à une batterie Lithium-ion polymère refroidie par liquide.

15kWh au 100 kilomètres !

Certes, nous n’avons pas effectué de grands trajets autoroutiers, mais dans les conditions de l’essai en parcours urbain et peri-urbain (maximum 110 km/h), le Soul n’a pas consommé plus de 15kW/h au 100 kilomètres. Ce qui le monte à la première place de tous nos essais en matière de consommation. Lors de notre rapide essai autoroutier, difficile d’atteindre les 20 kwh à 110 km/h et nous arrivons à 22 kWh à 130 km/h. Vraiment, c’est une bonne surprise. Avec ses 64 kWh de batteries, il est donc possible de parcourir 400 kilomètres en ville, sans faire attention et très logiquement un peu moins de 300 kilomètres sur autoroute à 130 km/h, soit l’équivalent de la Tesla Model 3 qui dispose de 11 kWh de batteries supplémentaire.

Intérieur

La position de conduite se rapproche plus d’une position d’utilitaire que d’une position de SUV. On n’est pas aussi bien installé que dans le e-2008, mais certains ne seront pas gênés, les grands surtout apprécierons le volume de la place de conduite. Le volant est un peu « grand » à notre gout également.

3 modes de conduite

Sans surprise, le e-Soul dispose de 3 modes de conduite, ECO, CONFORT et SPORT. Dans ce dernier mode, on notera de vives accélérations bien sur, et une consommation supérieure. Attention néanmoins aux accélérations franches qui font décoller les roues avant et entraine vite le véhicule vers une perte d’adhérence.

Régulateur adaptatif

Avec nos derniers essais, Tesla Model 3 ou Peugeot e2008, nous sommes à présent habitués à des systèmes d’aide au pilotage (maintien dans la voie et régulateur adaptatif) très performants, notamment sur la Tesla Model 3. A ce niveau, le Coréen à des progrès à faire, le maintien dans la voie (qui est activé par défaut) est très sensible et sonne souvent, quand à la régulation adaptative, celle-ci n’est pas très agréable, les freinages sont fermes et ne donnent pas confiance.

Du point de vue de la recharge, il faudra se contenter du réseau Ionity en France lors des trajets autoroutiers, la charge maximum acceptée par la e-Soul ne saura pas dépasser 70kWh.

En conclusion, pour un prix de 37 850 € après déduction du bonus de 6 000 €, voici une belle voiture pour mettre le pied dans la mobilité électrique, sans craindre la panne, garantie 7 ans incluse.

1 Responses

  1. Petite correction, le e-Soul 64kWh peut atteindre 77kW en recharge en courant continu. Cordialement. SG^^ http://jepasseauvert.net

Répondre à Green Mobility Solution Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A propos de

Marc Guillemot est le responsable éditorial du site https://voiturelectrique.eu