Voitures électriques – Formula E : la course améliore la qualité ? (VIDEOS)

Article publié le 17 octobre 2016 par rubrique Actus, Grand Prix de Paris et 3710 visites

Une nouvelle saison du championnat Formula E a débuté le 9 octobre à Hong Kong, et même si ce n’est que la troisième édition, la compétition a pris de l’envergure. Aujourd’hui, qu’on le veuille ou non, le véhicule électrique (VE) fera partie de notre paysage et sa présence est synonyme de réjouissance pour les plus soucieux de l’environnement.

La formula E est une course automobile mettant en scène des monoplaces électriques mais qui pour l’instant ne bénéficie pas de la même attrait médiatique que la Formula 1, malgré la vague d’intérêt pour le véhicule électrique en général.

L’intérêt des constructeurs pour la Formula E

D’abord, la Formula E pourrait déjà compter sur la présence des marques Renault et PSA Peugeot Citroën comme participants à ce championnat. Audi, qui était sponsorisé auparavant par ABT team, compte participer davantage à l’édition 2016. Par ailleurs, BMW sera aussi au rendez-vous en formant un partenariat avec l’équipe Andretti.

Le Renault Trezor concept (ci-après) dévoilé au dernier Salon Automobile de Paris comportait un moteur inspiré de la Formula E (équipé d’un système de freinage électrique par récupération).

Enfin, le constructeur Jaguar a indiqué qu’il déjà mis en place son équipe pour cette saison. Le sport automobile est la raison pour laquelle les VE domineront notre futur quotidien. Nous savons que le conducteur moyen ne possède pas un véhicule de course, cependant, ceux qui les conçoivent et les technologies qu’ils possèdent sont deux points qui méritent notre attention.

En fait, c’est précisément parce que les constructeurs sont parmi les acteurs de l’industrie automobile et que les technologies qu’on y développe servent d’influence pour la conception des futurs VE.

Que signifie la présence en Formula E de tous ces constructeurs ?

La présence des marques constructrices d’automobiles signifie quelque chose pour le marché du véhicule électrique. D’ordinaire, un constructeur de véhicule a deux objectifs lorsqu’il participe dans le sport automobile. Le premier, c’est d’améliorer son image pour qu’il puisse vendre davantage de véhicules, le second, c’est de développer d’autres technologies, lesquelles peuvent éventuellement être réadaptées aux VE.

Ces grandes firmes désormais incluses dans la Formula E ne cherchent pas uniquement la victoire, il est raisonnable de penser que celles-ci veulent apprendre comment améliorer leurs technologies sur le long terme et également lancer la production de nouveaux véhicules électriques.

Ce n’est pas une coïncidence si ces dernières années les chaînes de traction hybrides et le moteur turbo, se sont peu à peu généralisés après leur application par Audi, Porsche, et Toyota au Mans ! Pour tester un véhicule électrique, suivez le lien juste ici!

 

Tags : , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

A propos de

Marc Guillemot est le responsable éditorial du site http://voiturelectrique.eu