UA-46535381-1

A la Une sur Voiturelectrique.eu

Voiture électrique : de nombreux réseaux de bornes et aucune assurance d’arriver à bon port. Charger un véhicule électrique (V.E.) sur l’espace public est un parcours du combattant. Les longs trajets en VE relèvent du chemin de croix. Les bornes de recharges publiques se multiplient dans certaines régions, d’autres restent des déserts énergétiques pour les Véhicules Electrique. Mais même dans les zones bien pourvues en bornes, le manque cruel de fiabilité et de maintenance, l’impossibilité de paiement par carte bancaire ou espèces, la myriade d’opérateurs, rendent l’écosystème du VE complexe et anxiogène.

Peugeot.eC01 automatique : Vous avez dit automatique ?

Article publié le 10 juin 2019par Marc Guillemotdans la rubrique 2 & 3 roues, A la Une, Actus, Peugeot Cycles

Dans le monde du Vélo à Assistance Electrique (VAE), il y en a pour tout les gouts. moteur sur roue avant (lire l’essai du Mecer), moteur sur roue arrière (lire l’essai du kit Virvolt), voici l’essai du eCO1 automatique proposé par Peugeot Cycles équipé d’un moteur pédalier. Ce vélo est un produit de conception haut de gamme, les matériaux sont de très bonne facture, le guidon est peint en noir, avec un rendu tout à fait agréable, l’ensemble des câbles et attaches laisse une impression de produit très bien fini.

Essai du BMW C-évolution : notre motard est-il prêt à remplacer sa thermique ?

Article publié le 11 mai 2019par Kaya Demircigildans la rubrique 2 & 3 roues, A la Une, Actus, Bmw

Lors d’un entretien moto de ma GS Adventure 800, j’ai eu comme plaisir, d’avoir comme véhicule de courtoisie, le BMW C-évolution, scooter électrique pendant une journée. Première réaction Je m’assoie, je l’allume, et je demande confirmation au vendeur : – » J’ai bien allumé l’engin ? » En rigolant, il répond “Mais vous n’entendez pas le bruit ?” Une fois quelques secondes passées, je m’accoutume très vite à la sensation de conduite que procure ce scooter. Ensuite, je prends la route en direction de mon bureau avec un gros sourire… … jusqu’à