Vélos électriques Mecer, il y en a pour tous les gouts !

Article publié le 23 mai 2016 par dans la rubrique 2 & 3 roues, Mecer et 6760 visites

Mecer propose deux modèles particulièrement attractifs de vélos électriques, un modèle pliable et également un véritable vélo de ville très confortable, deux modèles à batterie Lithium 24V et 10 Ah.

Nous avons testé ces deux produits qui sont très agréables. Bien sur, le vélo de ville est plus confortable avec ses roues de 26 pouces, mais le petit pliable est tout même très appréciable. Au démarrage, il faut « lancer » l’engin avec deux tours de pédales (un peu fermes), mais une fois le moteur (situé sur la roue avant) enclenché, le vélo se trouve comme avec des ailes, c’est bien là tout le but de l’assistance électrique. Les deux modèles ont été testés sur une petite côte de village, l’assistance se révèle efficace.

Vélos électriques Mecer, il y en a pour tous les gouts !

Ils sont tous deux bien équipés, selles très confortables, panier et cadre alu pour le modèle « ville » La batterie se retire aisément, sans avoir de câbles à débrancher, elle coulisse dans un rail à la verticale. Coté autonomie, le constructeur annonce 40 kms et une vitesse maxi de 25 km/h (non testé dans le cadre de cet essai). Pour finir, le modèle pliable pèse sont poids (plus de 24 kgs), il s’agit donc d’un modèle peu transportable « a la main », mais le système s’avère pratique, néanmoins.

Tags : , ,

1 Responses

  1. Si le moteur ne part qu’après 2 tours de pédales, il n’est vraiment pas réactif !
    J’en ai eu 1 comme ça et c’est très dur à faire partir dans les cotes ( comme c’est un vélo plus lourd qu’un vélo normal)

    Avec son moteur dans la roue avant on dirait un mauvais vélo électrique Décathlon. le poids est à l’avant et il va y avoir un effet  »solex » sans parler de la difficulté à le bouger / monter une bordure…

    de plus, en 24 V c’est un vélo fait exclusivement pour le plat car en forte côte, pour peu qu’elle dure un peu il n’aura pas la puissance nécessaire et va chauffer avant de se mettre en sécurité ( tous les forum le disent => il faut du 36 V pour avoir un vélo qui grimpe )

    Comme on ne parle pas de son prix, s’il est vendu autour de 400 € TTC , pourquoi pas, sinon même les hyper font mieux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

A propos de

Marc Guillemot est le responsable éditorial du site http://voiturelectrique.eu