UA-46535381-1

Velokit, et si j’électrifiais mon vieux vélo ?

Article publié le 14 avril 2019 par rubrique 2 & 3 roues, Actus, Insolite et 1180 visites

C’est lors de notre visite sur le circuit Charade à coté de Clermont-Ferrand  à l’occasion du Charad’E-Date le 14 Avril 2019 (voir la page), que nous avons fait la rencontre de 2 étudiants pour le moins entrepreneurs dans le domaine de la mobilité électrique.

Ils sont partis du (juste) principe que rouler avec son vieux vélo traditionnel (celui du papy ou de sa jeunesse) était tout de même plus agréable que d’en acheter un neuf plus ou moins fiable. Par ailleurs, il est clair que le deux roues électrique est promis à un bel avenir dans les prochaines décénies. Alors, il n’y a plus à chercher, voici le VELOKIT qui permet selon ses fondateurs de « transformer n’importe quel vélo en vélo électrique. »

Pour ce faire, ils ont mis au point un kit composé d’une roue arrière motorisée, d’une sacoche en cuir qui accueille la batterie lithium (36V 7Ah) et l’électronique (charge et contrôleur bluetooth), un support smartphone qui permet de piloter l’ensemble et enfin, un capteur de pédalage positionné sur le pédalier. L’ensemble fait moins de 4 kilos ce qui permet, en cas de besoin, d’utiliser le vélo sans assistance électrique. Malin. A noter néanmoins que la roue est livrée sans pneu, il faut reprendre l’ancien ou en acheter un neuf. 2 tailles de roues (650 ou 700) sont proposées, ce qui correspond aux standards techniques des vélos de ville “vintage”, des années 50 à aujourd’hui.

La sacoche en cuir prends la forme du cadre pour s’accrocher sur le montant horizontal des vélos hommes. Pour les vélos des dames, une sacoche est prévue pour le porte-bagages, à l’arrière. La sacoche en cuir est de belle facture, il est aisé de débrancher les câbles et de mettre la batterie en charge la nuit ou lors de sa journée de travail.

Nous avons pu essayer un ancien vélo de route de années 70 ou 80 quelques minutes. L’assistance électrique fournie par la roues arrière, moteur de 250 watts permet de nous faire rouler à 25 km/h environ pour 30 à 40 km d’autonomie selon l’usage (non testé). Nous avons testé la version fixie (1 vitesse). Comme tout vélo à assistance, il suffit d’appuyer légèrement sur les pédales pour enclencher le dispositif d’aide. L’ensemble est pilotable via une application smartphone qui permet de modifier le niveau d’assistance (de 1 à 5). Mais l’usage du téléphone n’’est pas nécéssaire.

En conclusion, Vélokit est un système très tentant, il faut s’assurer que l’écartement du cadre pourra accueillir la roue électrique, mais un simple mail avant la commande et le tour est joué. Disponible en pré-commande pour 690 € au lieu de 830 € sur www.velokit.fr/promotion .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A propos de

Marc Guillemot est le responsable éditorial du site http://voiturelectrique.eu