UA-46535381-1

mobilité durable Mots clés

Véhicules solaires : Gazelle III fait le tour de l’Iran

Article publié le 25 juillet 2016par Marc Guillemotdans la rubrique Actus

La voiture solaire Gazelle III, conçue par les étudiants de l’Université Technique de Téhéran a commencé le tour de l’Iran depuis le 16 juillet 2016 jusqu’au 24 juillet 2016. Gazelle III est la troisième voiture solaire construite par des étudiants iraniens. Sa construction s’est achevée en 2015, la même année où celle-ci a été présentée au concours World Solar Challenge organisé en Australie. Karen Abri Niya, directeur du centre d’élaboration et de la projection de Gazelle III souligne l’intérêt de ce projet : « Notre voyage offrira aux habitants de l’Iran la
ChargeMap, start-up strasbourgeoise, s’apprête à lever 500 000€ de fonds pour développer sa plateforme dédiée aux conducteurs de véhicules électriques. L’application communautaire de localisation de bornes de recharge, déjà utilisée par des dizaines de milliers de conducteurs de voitures électriques dans le monde, attirera plus d’utilisateurs. Aussi, une nouvelle interface apportera les meilleures solutions de paiement avec les principaux opérateurs de recharge.  Fondé en 2011, la plateforme de géolocalisation de bornes de recharge réunit aujourd’hui plus de 60 000 conducteurs voitures électriques et références près de 100 000 prises dédiées
La 7ème édition des RIVE aura lieu le 5 juillet prochain, à la Maison de l’Amérique Latine à Paris. C’est une rencontre organisée pour présenter les nombreuses solutions actuelles pour orienter les citoyens vers une mobilité durable et respectueuse de notre santé. Cette rencontre donne aussi l’occasion de se préparer pour la COP 22 organisée à Marrakech en novembre 2016.  Une 7ème édition centrée sur la mobilité durable Cette année, les organisateurs ont décidé de mettre le Royaume du Maroc à l’honneur, avec la participation de la Ministre déléguée chargée
Adulée par les uns, méfiée des autres, la voiture à hydrogène fait la controverse. Retour sur les acteurs qui gravitent autour de cette technologie prometteuse, mais complexe. Une idée de génie Un petit rappel sur la voiture à hydrogène s’impose: son fonctionnement totalement propre consiste en l’alliance d’une pile à combustible avec un réservoir de carburant alternatif: l’hydrogène (qui l’alimente) ainsi qu’une batterie et un inverseur. La batterie permet au moteur de se mettre en marche, et l’électricité produite par la pile à combustible approvisionne à la fois le moteur