ESSAI SOUL EV by KIA : Le crossover hors du commun

Article publié le 11 novembre 2014 par rubrique Actus, Essais, Kia et 9390 visites

Essai du KIA Soul EV

Soul EV

Pétillante comme la Tour Eiffel chaque soir !

Voici l’essai du Kia Soul EV, ça se prononce [hivi] et c’est pour le premier véhicule électrique de la marque Coréenne, une réussite. Le Soul n’a pas conquis le marché Français, mais avec l’installation progressive de la Renault Captur ou de la Peugeot 2008, le succès de la Soul thermique pourrait être, à présent, au rendez-vous.

Soul EV

On reconnait le SOUL EV facilement avec son arrière … innovant.

Soul EV

Un profil « spécial », mais un look sympa ! Le bi-ton y est sans doute pour beaucoup !

 

 

Premières impressions

Avec son toit blanc, ses jantes blanches également, notre Soul EV à un look irrésistible. Certes, nous pourrions trouver son arrière quelque peu déroutant, mais cette impression disparait immédiatement lorsque l’on prend place au volant. La sensation au poste de conduite est particulièrement séduisante, assises remarquablement confortables, avec ses 4 sièges chauffants, on se sent en sécurité avec une position de conduite surélevée de surcroit. Le style intérieur est vraiment agréable, belles finitions haut de gamme, commodo et boutons de commande de très bonne facture.

voiturelectrique.eu.Kia Soul EV.24

Intérieur Soul EV

Agréable, confortable, un vrai cocon !

Pas un bruit !

Ce n’est pas surprenant, en tant que lecteurs de voiturelectrique.eu vous le savez, une voiture électrique ne fait pas de bruit. Il se trouve que plus la voiture est spacieuse, plus la sensation est grande et avec le SOUL, on a véritablement l’impression d’être installé dans un cocon sur 4 roues.

Éclaté du SOUL EV

Éclaté du SOUL EV

Mondial 2014 - Paris

Mondial 2014 – Paris

Fonctionnalités

On retrouve bien évidemment l’ensemble des fonctions disponibles sur une voiture électrique. Une boite avec la position B (récupération de l’énergie lors des décélérations), trois modes disponibles, Normal, Confort et Sport et puis un « cran » sur la pédale d’accélération qui permet, une fois que l’on appuie « au plancher » une vive accélération, un effet Turbo en quelque sorte. Vraiment agréable, mais pas très économique. Le GPS et le système multimédia est très bien fait, tant du point de vue ergonomie que du point de vue de la richesse des fonctions. A noter, une base de données géolocalisée des bornes de recharge, un écran tactile, une programmation de la climatisation et du chauffage à l’heure choisie avant le départ. Bref, rien ne manque.

 

Autonomie

Kia annonce plus de 200 kilomètres, a l’issue de notre essai, nous pensons que c’est possible sans sortir du mode ECO, mais il est plus raisonnable de miser sur 150 kilomètres, c’est à dire ce qui est affiché « en gros » sur le compteur de gauche. J’ai testé, et sans vraiment faire attention, on y arrive sans difficultés.

Recharge

La prise de charge est disposée sous la calandre avant, on le sait, ce n’est pas pratique pour utiliser les places Autolib’, il faut donc utiliser le câble Kia (qui est assez long). 3 voyants de charge (bleus) sont situés sur le tableau de bord à l’extérieur, c’est très pratique pour visualiser le niveau de recharge, même à distance sans ouvrir la voiture.

Branchement Autolib' Avec abonnement "véhicule tiers"

Branchement Autolib’ avec abonnement « véhicule tiers » bien sur. Places N° 5

 

Tenue de route

Le Soul est assez large, il faut le prendre en compte pour circuler en ville, mais sur la route, avec cette position surélevée, on se trouve tout de suite à l’aise avec le SUV. La tenue de route est très rassurante, tant sur route sinueuse que sur voie rapide. Sur ces dernières, même à vitesse soutenue, le Soul EV se montre très agréable, aucune vibrations, une direction précise et toujours ces reprises propres à la propulsion électrique. A noter cependant quelques glissements de pneus au démarrage sur les pavés mouillés et lors de freinages un peu fermes qui font que l’ABS se déclenche très tôt.

En ville, le Soul EV trouve sa place sans difficultés

On aurait aimé une calandre moins austère, avec une grille.

Prix

Kia propose un prix qui reste tout juste en dessous de la barre des 30 000 euros bonus déduit (35 290 € – 6 300 €), ce qui reste acceptable compte tenu de la qualité et des performances. En revanche, le modèle essayé « Ultimate » est annoncé au prix de 36 790 € TTC. A ce prix là, les 4 sièges sont en cuirs et chauffants et la voiture est équipée de radars de stationnement avant et arrière.

Voiturelectrique.eu aime :

La qualité générale et le look décalé

La tenue de route

La garantie de 7 ans incluse

 

Voiturelectrique.eu n’aime pas :

La calandre peu agréable

Le glissement des pneus sur pavés humides

 

Soul EV, stand Kia du Mondial de Paris (2014)

Soul EV, stand Kia du Mondial de Paris (2014)

 

 

 

 

 

Tags : , , , , ,

A propos de

Marc Guillemot est le responsable éditorial du site http://voiturelectrique.eu