UA-46535381-1

Ségolène présente les nouvelles vignettes anti-polution

Article publié le 22 juin 2016 par rubrique Actus et 12500 visites

A l’heure ou se tient cette fin de semaine, le tout premier salon de la voiture électrique en Ile de France, le RECO sur le circuit de La Ferté Gaucher, (lire ici) Ségolène Royal, Ministre de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie a présenté hier les nouvelles vignettes « anti-pollution ».

A quoi cela sert ?
Ces certificats seront collés sur votre voiture serviront à certaines collectivités qui pourront, par exemple, proposer un accès restreint à certaines zones en cas de pics de pollution ou de manière permanente.

Dès le 1er Juillet, Il y a six vignettes différentes : vert pour les véhicules « propres » (électriques, gaz, hybrides), violet, jaune, orange, bordeaux et gris pour les autres.

voiturelectrique.eu-segolene royal -vignette-1er-juillet

Pour récupérer sa vignette : www.certificat-air.gouv.fr avec le numéro d’immatriculation du véhicule et en s’acquittant de la somme de 4,5 euros.

« Elles ne sont pas obligatoires mais comme dans les ‘zones de circulation restreinte’ seuls seront autorisés un certain nombre de certificats de qualité de l’air, tout le monde a intérêt à les obtenir », a déclaré Ségolène Royal, lors de sa visite dans les locaux d’Airparif.
Pour les voitures anciennes immatriculées avant le 31 décembre 1996, il ne sera pas possible d’obtenir de vignette.

Est-ce bien utile ?
Sachant que la Ville de Paris propose déjà une carte « Basse émission » qui permet le stationnement gratuit deux heures, sachant également qu’un pastille « verte » a déjà été proposée, il y a 13 ans, et jamais utilisée, et sachant enfin, qu’a ce jour, la circulation « alternée pair et impair » n’est quasiment jamais mise en place ….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A propos de

Marc Guillemot est le responsable éditorial du site http://voiturelectrique.eu