Paul Arzens, c’est déjà demain !

Article publié le 21 octobre 2017 par rubrique A la Une, Insolite et 1260 visites

En 1989, cette incroyable petite voiture (celle de droite) roulait encore à Paris, mais qui savait alors qu’elle avait été construite en 1942 ?

Paul Arzens n’en était pas à sa première création. Cet architecte à construit sa première voiture en 1938, la baleine, cette somptueuse berline très aérodynamique.

Dès 1941, il crée une automobile électrique d’une autonomie de 30 kms puis vient cet OEUF, la bien nommée.

Arzens avait déjà compris l’interet des petites voitures de ville, il utilise merveilleusement le Plexiglas et l’aluminium. Le chassis à trois roues se compose d’un tube axial en duralinox  au bout duquel s’évase la fourche de la roue motrice arrière. Le moteur électrique est alimenté par 5 batteries de 250 Ampères qui permettent une autonomie de 100 kms à 70 Km/h.

Arzens remanie sont oeuf à plusieurs reprises, en 1958, il remplace les batteries par un moteur 5cv à essence et continue donc de rouler avec, 47 ans après sa création.

Très en avance sur son temps, il ne manquait pas d’idées pour ses voitures bien sur, mais dans d’autres domaines également, il a inventé un ascenseur actionné par un broyeur à déchets.

P

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

A propos de

Marc Guillemot est le responsable éditorial du site http://voiturelectrique.eu