La jamais contente

Article publié le 31 décembre 2015 par rubrique Actus, Insolite et 24650 visites

Elle n’atteint ni le standing ni la vitesse des voitures actuelles comme la Tesla, mais elle fait partie intégrante de l’histoire de l’automobile électrique. C’est le premier véhicule automobile à avoir franchi la barre des 100 km/h. Son créateur, Camille Jenatzy, eu l’idée de créer cette voiture à la suite de ses études en électricité. C’est donc logiquement qu’il s’intéressa à la traction électrique des automobiles dès 1898.

C’est son épouse qui a eu l’idée de ce nom. En hommage à ce mari qui voulait toujours faire mieux, toujours progresser, toujours aller plus vite. A ce mari qui n’était jamais content de lui. Son moteur se compose de deux moteurs électriques placés à l’arrière entre les roues, d’une puissance maximale totale de 50 kW (environ 68 chevaux). Les batteries représentent près de la moitié du poids total qui est de 1,5 tonne. Les moteurs sont en branchement direct sur les roues arrière motrices.

voiturelectrique.eu.jamaiscontente (2)

Le 29 Avril 1899, Camille Jenatzy pulvérisa l’ancien record de vitesse. Il était détenu par  Gaston de Chasseloup-Laubatv et était de 92,78km/h. Son record est de 105, 87km/h sur une ligne droite de 2km du parc agricole d’Achères.

voiturelectrique.eu.sprintjamaiscontente

Il laisse définitivement le record aux mains de Jenatzy et sa « Jamais Contente ». Tous deux entrent définitivement dans la légende du sport automobile.

Malgré cet exploit, le moteur à combustion deviendra le modèle principale de moteur pour le siècle  suivant dans l’automobile.

Tags : , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A propos de