Kia Niro : Essai du SUV coréen.

Article publié le 27 novembre 2016 par rubrique Actus, Essais, Hybrides, Kia et 7080 visites

Après l’essai de l’excellent SOUL EV et de l’hybride OPTIMA, voici que nous prenons le volant du tout nouveau SUV « Niro ».

Tout d’abord, il faut souligner la très bonne qualité des matériaux, sièges, tableau, commandes, tout est de très très bonne facture, nos voitures européennes n’ont plus qu’a bien se tenir. Kia est une marque d’un très bon niveau de finition. Qu’on se le dise !


voiturelectrique-eu-kia-hybride-niro-2016-11-26-09-39-47voiturelectrique-eu-kia-hybride-niro-2016-11-26-09-39-16voiturelectrique-eu-kia-hybride-niro-2016-11-26-09-39-04

Au volant

L’impression immédiate est très bonne, siège conducteur électrique, chauffant et climatisé, volant chauffant, commandes au volant et tableau de bord très intuitif. On est confortablement installé en sécurité.

Large écran tactile pour la navigation, radio et commandes diverses, y compris visualisation des sources d’énergie, électrique et/ou thermique.

On est très bien installé, une simple impulsion sur le bouton start démarre la voiture, enfin, démarre le moteur électrique. C’est donc en silence que nous quittons le parking, la commande EV verte sur le tableau de bord nous l’indique.

voiturelectrique-eu-kia-hybride-niro-2016-11-26-09-40-31Système audio JBL, matériaux de très bonne facture.

Système audio JBL

Technique

Le Niro est donc un SUV hybride, équipé d’un moteur essence de 141 cv, 16 soupapes et d’un moteur électrique de 44 cv. La boite 6 rapports à double embrayage est très agréable, même si l’on n’est pas attiré de prime abord par le mode sport et le changement manuel des vitesses. Ce SUV ne donne pas envie d’adopter une conduite sportive. C’est néanmoins possible en actionnant le levier de vitesses vers la gauche qui active le mode sport et permet un passage manuel des vitesses.

En ville

Le Niro est très agréable, même si l’on regrette de ne pouvoir forcer le mode EV 100% électrique qui se coupe au profit du thermique dès que l’on effleure la pédale de droite. Il faut cependant noter que le switch électrique-thermique passe quasiment inaperçu, il faut contrôler le voyant vert EV sur le tableau pour s’en rendre compte. Notre Niro n’est ni trop long, ni trop large, ni trop haut et trouve sa place aisément dans les parkings du centre ville. A noter, la présence d’une caméra de recul, bien appréciable.

 

En route

Sur la route le Niro d’avère très agréable, certes, ce n’est pas une voiture sportive, mais le thermique est très agréable, très souple. Il faut enclencher le mode Sport pour lui permettre de monter dans les tours, mais tout cela est bien normal, on est séduit par l’agrément de conduite, tant du point de vue mécanique que du point de vue suspension, silence et confort général. Le Niro est abouti, c’est bien là l’essentiel pour une voiture familiale. Plusieurs fonctionnalités de sécurité sont présents, signalement d »angle mort repris de Volvo, contrôle électronique de trajectoire qui permet à la voiture de suivre, seule, les lignes blanches. Manque cependant la régulation de la vitesse sur le véhicule qui précède.

 

Autonomie 

Une consommation très faible (13 litres pour 200 kms lors de notre essai) et de fait une autonomie exceptionnelle pour une hybride : 800 kilomètres. Pas mal.

Coté prix

Très bonne surprise, un SUV hybride parfaitement équipé pour 30 000 euros, avec toit ouvrant, peinture métal, ouverture sans clés.

Voiturelectrique.eu aime 

L’agrément général

La qualité des matériaux

L’autonomie et la consommation

 

Voiturelectrique n’aime pas

L’impossibilité de forcer le mode électrique

Le frein de stationnement à pied

 

 

Large et grand coffre, entièrement rabattable très facilement, très bon volume de chargement facilité par un plateau bien plat.

Large et grand coffre, entièrement rabattable très facilement, très bon volume de chargement facilité par un plateau bien plat.

1 Responses

  1. Quel sont les caractéristiques de la batterie, et l’autonomie envisageable en 100% electrique meme s’il n’est pas possible de commuter le mode ev seul ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

A propos de

Marc Guillemot est le responsable éditorial du site http://voiturelectrique.eu