Honda : la Micro Commuter, un véhicule imprimé en 3D pour le Japon

Article publié le 27 octobre 2016 par rubrique Actus et 4600 visites

A l’occasion du Salon Caetec 2016 qui s’est tenu à Tokyo il y a plusieurs jours, Honda a dévoilé son nouveau véhicule électrique imprimé en 3D : le Micro Commuter.

micro-commuter-2-pour-le-web

Le pari fou de Honda

L’impression 3D est bien une réalité dans l’industrie de l’automobile. Les constructeurs ont recours à l’impression 3D pour rendre les véhicules plus légers et plus performants. Le constructeur Honda qui est un des pionniers des véhicules à pile à combustible a récemment présenté son véhicule électrique, d’une faible autonomie mais imprimé en 3D. Le véhicule a pu être admiré au Salon Ceatec 2016 qui encourage les innovations venues de tous le domaines au Japon. Le thème de l’édition de cette année était « La connexion en société et la création du futur » pour impulser la co-création entre les personnes et les entreprises.

Nommé Micro Commuter, elle est le fruit d’un partenariat entre l’entreprise Kabuku Inc et le constructeur japonais. Aussi, l’inspiration vient d’un concept d’innovation pour créer une plateforme modulable. Le châssis de la Micro commuter est composé d’une structure tubulaire rigide conçue par Honda. En revanche, ses panneaux extérieurs et l’espace de rechargement ont été imaginés en 3D.

micro-commuter-4-pour-le-web

Côté motorisation, Honda a opté pour l’électrique avec son système Micro EV. Doté d’une batterie de 11kW seulement, le véhicule peut sillonner les routes à la vitesse maximale de 70 km/h et revendiquer une autonomie de 80 km à peu près.

 La légèreté n’est pas au rendez-vous

Ses dimensions ne sont pas étonnantes, long d’environ 2,50m, large comme 1,28 m et haut de 1,54m, c’est un véhicule monoplace qui par ses aspects rappelle la Renault Twizy. Le véhicule ne fait pas un poids de plume puisqu’il affiche 600kg sur la balance alors que la Twizy en bien en dessous des 380 kg. Fait étrange puisque l’utilisation de la 3D se fait en principe pour tenter de réduire le poids des composants du véhicule, mais la Micro commuter déroge manifestement à la règle.

micro-commuter-3-pour-le-webHonda semble avoir prévu un usage urbain où le véhicule transportera des marchandises au niveau local pour le moment. C’est d’abord un fabricant de biscuits japonais (Toshimaya corp) qui profitera de l’étonnant véhicule en premier afin de livrer son célèbre «sablé Hato» en forme de colombe. On vous propose de tester un véhicule électrique en allant sur notre espace partenaire via le lien ici.

Tags : ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

A propos de

Marc Guillemot est le responsable éditorial du site http://voiturelectrique.eu