Essai Smart Electric Drive, trapue et costaud !

Article publié le 25 juin 2017 par rubrique Essais, Smart et 3380 visites

A l’occasion du salon RECO, à La Ferté Gaucher, nous prenons place à bord de la Smart 100 % électrique,  la version Electric Drive, il s’agit de la version 2 places qui est maintenant reine de nos villes, tant sa petite taille facilite le stationnement.

Cette smart électrique version « Prime » est très bien finie : sièges en cuir surpiqué blanc, volant cuir avec les principales commandes de l’ensemble des fonctionnalités audio. L’écran tactile est de très bonne facture, l’ensemble des finitions est tout à fait remarquable.

L’assise est tout à fait correcte, sans être baquets, les sièges retiennent parfaitement les reins notamment.

À gauche du tableau de bord un peu surélevé, on retrouve le compteur rond, spécifique à l’électrique avec le niveau de charge et le pourcentage d’utilisation de la batterie.

Malgré ses deux places, la smart laisse une habitabilité tout à fait correcte, même les plus grands qui n’ont pas de difficultés à conduire cette voiture.

Côté coffre évidemment il n’est pas très grand, mais il est très bien organisé. Il y a un support rabattage pour ranger le cable secteur et la smart est également équipé d’une housse amovible pour ranger le cable de type 3. A noter que l’on peut s’assoir ou poser une charge sur le battant pour faciliter le chargement. Pratique.

Au volant

Dès les premiers tours de roues, la sensation de confort est instantanée, la smart est très bien suspendue, elle tient très bien la route. Elle dispose d’un rayon de braquage hors du commun qui permet de faire 360 degrés quasiment sur place. Côté sensations, la voiture procure des sensations fortes avec ses accélérations particulièrement vives. Sympa en ville, vraiment.

La recharge aux stations bellib n’a pas posé de problème, tout comme dans les stations Autolib :  la smart se recharge partout.

Côté autonomie nous avons réussi à faire 118 km jusqu’à la réserve en mode éco, avec un peu de climatisation. Le prix du modèle essayé est de 28 580 euros, bien équipé avec caméra de recul, pack sécurité et design spécifique ED.

Sans option, (la voiture est parfaitement équipée), le prix affiché est de 26 400 euros.

Pour conclure, il faut bien avouer que nous avons été séduit par cette petite citadine qui peut tout à fait sortir de la ville. Nous attendons avec impatience une version 4 places.

Tags : , ,

1 Responses

  1. Bonjour,

    Il existe déja la version smart fourfour (4 places électriques)

    Il est vrai qu’elle est en faite basée sur un moteur qui aurait pu etre apparemment etre une clio electrique de mémoire .
    Le prix reste relativement excessif au vu des batteries lithium qui ne cesse de baisser.

    Une bonne alternative pour un client qui ne fait que 60 km journalier selon les études serait un mix entre cette voiture en terme de carrosserie et la MIA nouvelle generation 2018 mais avec un moteur qui serait moindre .
    Il semblerait que la MIA sorte en 2018 un moteur de 24KW . ce qui pour un trajet quotidien de 60 a 80km serait l’idéal .
    prix annoncé par MIA 9999 euros donc il faut sincèrement que le travail de journaliste automobile se fasse c’est a dire d’aller enquêter sur le terrain comme je l’ai déjà fait en tant que particulier.

    Voiture electrique EU etant aussi une référence comme l’avem ou challenge mais la je pense que votre site visent plus des hauts de gamme plutôt que des voitures du quotidien voir des personnes qui veulent sortir des gammes essences ou hybrides …

    J’espère sincerement que vous pourrez investiguez sur le sujet de la MIA nouvelle generation qui je pense risque de faire mal aux ZOE et autres si bien sur la partie marketing cette fois n’est pas négligée

    Un fan de la voiture électrique version 2cv du peuple comme la MIA et du quotidien pas de véhicule au prix d’une baraque comme la Tesla 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

A propos de

Marc Guillemot est le responsable éditorial du site http://voiturelectrique.eu