UA-46535381-1

7 jours en Renault Twizy : Jour #4

Article publié le 13 mars 2014 par rubrique Actus et 15840 visites

Jour #4 :

Coté branchement et rechargement, rien de plus simple. Un câble « serpentin » dans le coffre avant, une simple prise 220V et le tour est joué. Renault annonce 3h30 de recharge sur une prise domestique, c’est exact. Fini les recharges d’une nuit durant. Certes l’autonomie de Twizy est bien inférieure à une Zoé ou une Ion, mais 3h30, c’est bien pratique. A noter cependant, c’est la première voiture qui fait un bruit de ventilateur pendant toute la durée de la charge, certes pas très important, mais le bruit est bien là.

En revanche, la prise domestique ne permet pas le raccordement à toutes les bornes Autolib’. Uniquement la borne 5 (et l’abonnement qui va bien – lire ici -) avec la prise « scooter électrique ». Je m’en suis rendu compte à mes dépends, si la prise « scooter » ne marche pas, alors, la Twizy ne charge pas sur Autolib’. Il faut trouver une prise 220V, mais vu la longueur totale du câble, ce n’est pas facile.

La longueur du câble peut-être juste, mais il rentre dans son coffre replié, c'est bien pratique.

La longueur du câble peut-être juste, mais il rentre dans son coffre replié, c’est bien pratique.

Dernier point agréable à préciser, une fois branchée la Twizy indique en gros sur le cadran intérieur le pourcentage de recharge. Bien vu.

Recharge en cours : 76 %

Recharge en cours : 76 %

 

Enfin, j’en ai déjà parlé à plusieurs reprises, l’emplacement du câble ou des prises sur les véhicules des marques Renault et Nissan n’est pas adapté aux bornes Autolib’ qui sont placées à l’arrière…

 

A demain pour le jour #5

Lire le jour #3

Lire le jour #2

Lire le jour #1

A propos de

Marc Guillemot est le responsable éditorial du site http://voiturelectrique.eu